Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Discussions générales autour de l'univers des albums de bandes dessinées et des Mangas.
Les Parutions, les Auteurs, les Magazines dédiés, etc.

Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 19:31

Soleil a publié deux intégrales Alex Raymond (qui ne sont pas découpées pareil).

Je me demandais laquelle est la plus soignée, et les différences entre elles ; j'ai fait des recherches, mais c'est difficile de trouver des informations pertinentes.
Si j'ai bien compris, l'intégrale la plus récente comprend trois volumes.
La plus ancienne en comprend ?

Je sais qu'il existe déjà un sujet sur Flash Gordon, mais il fait 35 pages ! Ce n'est pas exploitable. :arfl:
Je pense qu'il mériterait d'être scindé en plusieurs sujets : le Flash Gordon d'Alex Raymond, celui de Dan Barry, celui de Williamson, celui des autres.

Ainsi, il me semble que l'on pourrait s'y retrouver plus facilement...
:wink:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Tovenaar » Ven 29 Déc 2017, 19:42

Jean-Louis a écrit:... le Flash Gordon d'Alex Raymond, celui de Dan Barry, celui de Williamson, celui des autres. :wink:

Et celui de Mac Raboy qu'on oublie tout le temps : les pages dominicales de 1951 à 1968, seulement 66 épisodes.
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26109
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar reedff » Ven 29 Déc 2017, 19:45

Jean-Louis a écrit:Soleil a publié deux intégrales Alex Raymond (qui ne sont pas découpées pareil).

Je me demandais laquelle est la plus soignée, et les différences entre elles ; j'ai fait des recherches, mais c'est difficile de trouver des informations pertinentes.
Si j'ai bien compris, l'intégrale la plus récente comprend trois volumes.
La plus ancienne en comprend ?

Je sais qu'il existe déjà un sujet sur Flash Gordon, mais il fait 35 pages ! Ce n'est pas exploitable. :arfl:
Je pense qu'il mériterait d'être scindé en plusieurs sujets : le Flash Gordon d'Alex Raymond, celui de Dan Barry, celui de Williamson, celui des autres.

Ainsi, il me semble que l'on pourrait s'y retrouver plus facilement...
:wink:

Tu nous diras pour les couleurs si c'est nul.
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17777
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 19:55

J'ignore si tu me lances là une pique :heu: ; mais si les couleurs d'origine sont respectées, c'est top !
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar reedff » Ven 29 Déc 2017, 20:03

Jean-Louis a écrit:J'ignore si tu me lances là une pique :heu: ; mais si les couleurs d'origine sont respectées, c'est top !

Pique nique :lol:
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17777
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 22:14

:fort: Nano ! Dépèche, Reed est prêt ! :chaud: :mdr:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 22:26

Bon, à propos de couleurs, un aperçu en bas de cette page :
http://www.unificationfrance.com/articl ... ml?lang=fr

A ce sujet, je me demande si les couleurs sont fidèles ; elles sont probablement fidèles aux originaux, mais sont-elles fidèles aux couleurs d'époque ?
Autrement dit, est-que les planches étaient colorisées avec ces teintes assez ternes, ou est-ce que les couleurs vives que j'imagine ont-elle passé, avec le temps ? :heu:

Tout comme La Joconde, qui d'origine avait des couleurs vives, mais que l'oxydation des pigments a amené l'aspect terne et sombre que l'on connaît aujourd'hui. :dubitatif:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar reedff » Ven 29 Déc 2017, 22:31

Jean-Louis a écrit: :fort: Nano ! Dépèche, Reed est prêt ! :chaud: :mdr:

C'était de l'humour un mélange chimérique d'unNano/JM Razer
Avatar de l’utilisateur
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 17777
Inscription: Mer 23 Déc 2009, 21:50
Localisation: gironde

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 22:42

Vais-je être le seul à alimenter sérieusement ce fil ? :dubitatif:

Sur la différence entre les deux intégrales Soleil, voici ce qu'écrit Cecil McKinley sur BDzoom :

"Pour ce qui est de la nécessité d’acheter cette nouvelle édition Soleil par rapport à celle de 1994-95, cela dépend de l’intensité de votre obsession ou passion pour cette œuvre. Mais, oui, Pascal Barre le confirme ci-dessous: cela n’a rien à voir, c’est beaucoup mieux, la restauration de Maresca (qui n’est pas un manche, c’est de notoriété publique et on a déjà pu admirer son talent pour ça dans quelques beaux albums) restitue bien mieux l’esthétique originelle des sunday pages. Dans l’édition précédente, les couleurs étaient un peu plus « franches », moins nuancées, ne rendant pas l’aspect si spécifique des sunday pages, sans aucun décalage comme il y en avait parfois, plus nettoyées et simplifiées que restaurées. Ici, nous avons toutes les subtilités de l’impression d’époque, se rapprochant de sortes de fac-similés… Ensuite, le lettrage de cette précédente édition n’était vraiment pas terrible, un peu maladroit, alors qu’ici le lettrage est à la fois discret et présent, à l’instar de l’édition de « Prince Valiant »: les images s’en retrouvent moins « polluées » par le texte."
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar jmrazer » Ven 29 Déc 2017, 22:44

Pourquoi c'est dans planète album, ce sont des comics strips :sifl: :ange:
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4395
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Tovenaar » Ven 29 Déc 2017, 22:49

jmrazer a écrit:Pourquoi c'est dans planète album, ce sont des comics strips :sifl: :ange:

Ce ne sont pas des comic books.
Dans le cas de cette "intégrale", ce ne sont même pas des strips (daily strips) puisqu'il s'agit de pages du dimanche, les fameuses "sunday pages".
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26109
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar jmrazer » Ven 29 Déc 2017, 23:00

Tovenaar a écrit:
jmrazer a écrit:Pourquoi c'est dans planète album, ce sont des comics strips :sifl: :ange:

Ce ne sont pas des comic books.
Dans le cas de cette "intégrale", ce ne sont même pas des strips (daily strips) puisqu'il s'agit de pages du dimanche, les fameuses "sunday pages".


ah oui, t'as raison.
c'est celui là qu'il faut déplacer
http://www.forumpimpf.net/viewtopic.php?f=135&t=22016&p=964885&hilit=manning#p964885
:ange:
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4395
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Ven 29 Déc 2017, 23:46

jmrazer a écrit:Pourquoi c'est dans planète album, ce sont des comics strips :sifl: :ange:

NON !
Je suis d'avis de réserver la section 'Comics' aux super-héros américains, et uniquement à eux.

Tarzan, Flash Gordon, Mandrake, Prince Valiant, Little Nemo, ...etc, appartiennent à la BD mondiale, et ont nourri l'imaginaire de milliers d'enfants, à la lecture de 'Pierrot', 'Donald', 'L'Aventureux' ; même 'Le Journal de Mickey', et de bien d'autres publications...

En outre, en cette période riche en rééditions d'albums de BD de l'âge d'or, il me semble qu'il est légitime de retrouver ces parutions d'albums dans la section 'Albums'. :jap:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Tovenaar » Ven 29 Déc 2017, 23:56

Jean-Louis a écrit:
jmrazer a écrit:Pourquoi c'est dans planète album, ce sont des comics strips :sifl: :ange:

NON !
Je suis d'avis de réserver la section 'Comics' aux super-héros américains, et uniquement à eux.

Tarzan, Flash Gordon, Mandrake, Prince Valiant, Little Nemo, ...etc, appartiennent à la BD mondiale, et ont nourri l'imaginaire de milliers d'enfants, à la lecture de 'Pierrot', 'Donald', 'L'Aventureux' ; même 'Le Journal de Mickey', et de bien d'autres publications...

En outre, en cette période riche en rééditions d'albums de BD de l'âge d'or, il me semble qu'il est légitime de retrouver ces parutions d'albums dans la section 'Albums'. :jap:

Superman appartient aussi à la littérature mondiale et des épisodes sont aussi parus avant guerre en français.
Réduire les comics aux super-héros américains, ça me gène beaucoup !
Dans la section "Comics Corner", on parle essentiellement de "comic books" et de leurs adaptations en français chez Lug, Artima/Arédit, etc.
On y parle aussi des super-héros "made in France" inspirés des modèles américains.

Je vois mal "Little Orphan Annie" dans cette section, par exemple.
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
 
Messages: 26109
Inscription: Mar 11 Avr 2006, 03:34

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Sam 30 Déc 2017, 00:05

Un peu plus haut, je parlais de la fidélité de restitution des couleurs d'origine, et j'émettais le doute que les couleurs des supposés fac-similés actuels restitueraient des couleurs altérées par rapport à celles que pouvaient voir les lecteurs de la parution d'origine.

Voici un témoignage de Marc Poitevin, toujours sur BDzoom (à propos de Little Nemo) qui apporte des éléments à ce que je soupçonnait (je me suis permis de mettre en gras les passages les plus importants):

"Jusqu’à présent, en ce qui concerne « Little Nemo », seuls les derniers ouvrages qui reprennent en fac-similés toutes les planches parues à l’époque pouvaient être consultées et étudiées à moindre frais, en prenant pour argent comptant l’avertissement souvent mentionné en rabat de jaquette qui disait « la certitude d’avoir là, présentement, le respect parfait des coloris d’origine ».
Et déjà, on était émerveillé de tant de justesse et d’application dans le choix et la disposition de ces touches de couleurs vives, jusque dans les titres, permettant l’accès ensuite aux strips (pardon, aux bandes) dans le sens visuel de lecture désormais devenu classique…

...
Le 27 juillet 2008, soit 4 jours après cet article, le rêve devient réalité au cours de la plus fantastique démarche ocassionnelle d’achat et de circonstances liées au hasard dans un vide-grenier de l’Yonne.
J’effectue l’acquisition pour une poignée d’euros (presque le coût d’une bouchée de pain), des fascicules hebdomadaires du « New-York Herald » des années 1906 et 1907, comportant dans ces 4 pages du dimanche, les planches complètes de « Little Nemo in Slumberland ».
Arrivées par des voies incompréhensibles en ce milieu rural, ces journaux étaient destinés au feu car illisibles pour son propriétaire du moment, peu habitué à la langue anglaise…
J’ai passé 1 journée et 1 nuit à inventorier et à prendre systématiquement en photos de très haute définition ces pages de grand format.
Et ma constatation est sans appel.
Un siècle après, le charme agit toujours à la perfection.
Les couleurs sont impeccables.
Elles « tiennent » !
Les pigments utilisés dans les encres ne sont plus ceux de maintenant. Les jaunes, les rouges, les verts, les bleus, sont d’une intensité incomparables.
Le format (journal) permet une lecture aisée.

Confortable même…
Et je peux assurer que cela n’a rien à voir avec les facs-similés qui ne peuvent reproduire à la perfection ce que j’ai sous les yeux et qui est encore rendu plus vif lors d’une sortie au soleil (uniquement au moment de la prise des vues).
Mon expérience vécue rend un verdict implacable qui conforte entièrement les termes de cet article, et que peu de personnes pourront vérifier à leur tour tant ces « documents » sont rares et chargés d’une émotivité liée à leur passé…"
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar jmrazer » Sam 30 Déc 2017, 00:05

perso, je m'en fous un peu, mon intervention n'a d'autre but que de montrer qu'à vouloir être pointilleux on arrive très vite à des incohérences.

Ou mettre les comic books récents des éditeurs indépendants (oeuvres de clowes, spiegelmann, ware, doucet, brown, etc) ainsi que les titres vertigo qui n'ont rien à voir avec les super héros mais sont publiés par DC comics et traduits par Urban comics et en son temps Panini comics :heu:
Terminé Comics Pocket Arédit / Artima sur 1284 (hors rebrochage)
Terminé Coll. Cosmos/FlashPF sur 403 (hors rebrochage)
Avatar de l’utilisateur
jmrazer
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
 
Messages: 4395
Inscription: Dim 19 Nov 2006, 22:06
Localisation: Tarn

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Sam 30 Déc 2017, 00:18

Tovenaar a écrit:Superman appartient aussi à la littérature mondiale et des épisodes sont aussi parus avant guerre en français.
Réduire les comics aux super-héros américains, ça me gène beaucoup !
Dans la section "Comics Corner", on parle essentiellement de "comic books" et de leurs adaptations en français chez Lug, Artima/Arédit, etc.
On y parle aussi des super-héros "made in France" inspirés des modèles américains.

Je vois mal "Little Orphan Annie" dans cette section, par exemple.

Étymologiquement, je suis d'accord avec toi ; mais dans le sens courant, et dans l'esprit de la plupart des libraires et de leurs clients, 'comics' est assimilé à 'super-héros en moule-burnes'. :deso:

Si on tient absolument à conserver le sens qu'a ce terme pour les Américains, alors, il n'y a pas de raison de faire de la discrimination, et il faut alors créer des sections 'Fumettis', 'Tebeo', 'Mangas', ...etc. :chapeau:

Bon, je veux bien qu'on mette dans la section 'Comics' tous les super-héros ; qu'ils soient américains, anglais, français, serbo-croates ...etc. Tu vois que j'y mets du mien. :wink: :D
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Sam 30 Déc 2017, 00:30

jmrazer a écrit:Ou mettre les comic books récents des éditeurs indépendants (oeuvres de clowes, spiegelmann, ware, doucet, brown, etc) ainsi que les titres vertigo qui n'ont rien à voir avec les super héros mais sont publiés par DC comics et traduits par Urban comics et en son temps Panini comics :heu:

Tu triches ! :D
Tu fais un amalgame (volontaire :wink: ) entre l'usage aux USA, où toute BD en livre est comic book, et des éditeurs européens (ou des filiales) spécialisés en édition d'histoires de super-héros... :sifl:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar arsen33 » Sam 30 Déc 2017, 00:47

Jean-Louis a écrit:Un peu plus haut, je parlais de la fidélité de restitution des couleurs d'origine, et j'émettais le doute que les couleurs des supposés fac-similés actuels restitueraient des couleurs altérées par rapport à celles que pouvaient voir les lecteurs de la parution d'origine.


De toute façon parler de couleurs d'origine est dans tous les cas un leurre. Les couleurs d'origine sont celle du coloriste et non celle de la planche imprimée... Les couleurs d'origine ne sont pas avec des petits points et des motifs...
Mais bon pour cette époque, on dispose le plus souvent que de planches imprimées sur du papier journal de plus ou moins bonne qualité et plus ou moins transparent. On ajoute à cela l'usage du temps. Le papier a jauni. Cela joue sur la perception de la couleur. Les encres se sont oxydées, ce qui conduit en général à des couleurs plus ternes que celles en sortie de l’imprimerie.
Ce qu'il faudrait, c'est en premier lieu connaitre la composition exacte des encres utilisées pour l'impression en quadrichromie. Ceci permettrait de transposer les couleurs par un traitement mathématique de l'image. Mais c'est que théorique et cela ne fonctionnera pas correctement parce que l'impression n'est pas uniforme.
En fait, je ne pense pas qu'il existe une solution qui soit idéale.
Personnellement, il n'y a que deux solutions qui me paraissent fonctionner. Le Fac-Similé à partir de feuilles ayant été conservées dans de bonne conditions (donc n'ayant pas trop jaunies/brunies) comme les couvertures des Héroic Albums de l'intégrale Félix par les Editions de l'Elan. Le traitement poussé avec décomposition de l'image / récupération du noir / flou gaussien sur les couleurs seules puis recomposition de l'image et on complète avec des petites corrections des erreurs d'impression. C'est ce qui me semble avoir été fait dans l'intégrale Valhardi de Jijé.(mais malheureusement pas dans les intégrales Spirou de Jijé ou Rob-Vel).
arsen33
Maître 1er Dan
Maître 1er Dan
 
Messages: 1123
Inscription: Mer 09 Oct 2013, 14:29

Re: Flash Gordon intégrale SOLEIL Alex Raymond

Messagepar Jean-Louis » Sam 30 Déc 2017, 01:29

Alors une précision : quand je parle des couleurs d'origine, il s'agit des couleurs telles qu'ont pu les percevoir les premiers lecteurs sur le support imprimé d'époque.

C'est évident que les couleurs faites par le coloriste sont différentes de celles du résultat imprimé sur du papier de plus ou moins bonne qualité.
Mais justement, les professionnels de l'époque compensaient lors de la colorisation les altérations subies suite à l'impression. Ainsi, les comics (histoires de super-héros) étaient colorisés en couleur très vives pour compenser le ternissement subi lors de l'impression sur du papier mat, pas très blanc, et de mauvaise qualité (pulp).

C'est ce que des éditeurs comme Panini ne veulent pas comprendre (en fait, ils s'en fichent), en imprimant sur du papier blanc glacé, sans correction ; on se retrouve alors avec des couleurs atrocement flashies. :arfl:
Jean-Louis
Guide Spirituel
Guide Spirituel
 
Messages: 6355
Inscription: Mer 27 Aoû 2003, 02:00

Suivante

Retourner vers Planète Album

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités