Séries PF Filles : sources espagnoles

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!
Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » lun. 08 oct. 2018, 09:37

Database a écrit :
datadox a écrit :Les bureaux du 151, Dr Julian Alvarez à Buenos Aires sont malheureusement fermés depuis longtemps. :cry:
Oui, mais tu n'es pas entré voir les stocks qui y sont restés ! :lol:

Ceci dit, on peut se demander pourquoi Toray a réduit ses histoires à 50 pages. En imagination débordante, se pourrait-il que ce soit à la demande d'Artima ... A cause des textes obligatoires ... Quand ils mettaient (Artima) deux revues de 64p dans un fascicule de 128p, il n'y avait plus de place pour les textes obligatoires ...
A ce moment, Toray aurait demandé aux deux auteurs de la première histoire d'en faire une petite aussi, laquelle ne serait pas vendue à la France ... D'où l'absence de crédit ...
En comparant les styles de dessin, peut-on réfuter cette hypothèse (trop différents ...). Sinon on pourrait demander à un M. Tebeosfera (j'ai une carte de visite quelque part) ...

Pour info, l'histoire du 210 fait aussi 50p ... et celle du 206 aussi (je vérifie en remontant) donc il faudra ajuster ...
:wink:
Ton hypothèse est invérifiable pour le moment (il faudrait tomber sur des courriers internes de l'époque), mais pourquoi pas, quand on sait la proximité de la collaboration entre les deux éditeurs (parfois co-éditeurs). Salomé n'est cependant pas le seul titre de Toray à avoir connu cette évolution. C'est le cas aussi de Torbellino, un autre titre sentimental. As-tu relevé des utilisations de cette série chez Artima (moi pas encore) ? Dans le cas contraire, ton hypothèse se trouve fragilisée.

Dans Salomé n°211 la deuxième histoire n'est pas de Rosa Galcerán. Je dois recevoir d'autres numéros tardifs, je verrai ce qu'il en est des autres histoires complémentaires. Le manque de crédits ne devait pas gêner l'éditeur pour les histoires courtes (c'est déjà un miracle qu'il les ait inclus pour les autres !).

L'histoire du n°200 fait 62 pages aussi. Le premier numéro avec histoire complémentaire doit donc être le n°201.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » lun. 08 oct. 2018, 12:21

datadox a écrit : Ton hypothèse est invérifiable pour le moment (il faudrait tomber sur des courriers internes de l'époque), mais pourquoi pas, quand on sait la proximité de la collaboration entre les deux éditeurs (parfois co-éditeurs). Salomé n'est cependant pas le seul titre de Toray à avoir connu cette évolution. C'est le cas aussi de Torbellino, un autre titre sentimental. As-tu relevé des utilisations de cette série chez Artima (moi pas encore) ? Dans le cas contraire, ton hypothèse se trouve fragilisée..
Oui à cette dernière question. En principe les numéros 9, 12 et 27. Et clairement pour les deux derniers.
Voilà l'extrait de ma fiche Torbellino :
9 - Final tragico - 1966 (13 tac) - Carmen Guerra (Victoria Sau)
T(???)
10 - Grises tardes de Paris
11 - Hoy el viento huele a lluvia
12 - Demasiados rivales - 6ptas - Carmen Levi (Ester TORAY) (52p)
T(BC1/48.5)
- h2 absente
13 - La doble
27 - Lloraré tu merte - 6ptas - Amadeo Pérez (Victoria Sau)
T(CO1/53.5) Trad=Xsp

Je suis à peu près certain que Xsp, c'est Marie-Pierre Catteloin ...
Tu sais, bien sûr, utiliser mes codes séries (qui sont uniques ... donc confusion impossible).

C'est bien sûr incomplet au double point des recensements espagnols (mais Tebeosfera le fait à peu près bien) et du rapprochement avec les séries françaises (car la double indexation étant longue, pour accumuler plus de données, à l'époque, je m'étais limité à des notes au crayon dans le matériel source ...).
Quant à ce dernier, je n'avais qu'un break à l'époque, il aurait fallu un 38T pour tout récupérer ... et je n'en dirai pas plus :cry:

Voici tout de même le BC1:
48 - Tant d'amour à donner
1. Tant d'amour à donner - 3/65 - (SLS) Trad=NCn
2. TI La santé par la nature - 66/72 - (Votre santé 270) + Ill.
3. Pub Corail - 73
4. TI Mes rencontres ... avec Les Charlots - 74/80 - S(André Lefèvre) Ill.+Photos
5. Trop de rivaux - 81/130 - (Torbellino) Trad=Xsp

Tu noteras déjà 50p au n° 12
datadox a écrit : Dans Salomé n°211 la deuxième histoire n'est pas de Rosa Galcerán. Je dois recevoir d'autres numéros tardifs, je verrai ce qu'il en est des autres histoires complémentaires. Le manque de crédits ne devait pas gêner l'éditeur pour les histoires courtes (c'est déjà un miracle qu'il les ait inclus pour les autres !).

L'histoire du n°200 fait 62 pages aussi. Le premier numéro avec histoire complémentaire doit donc être le n°201.
Super, on a déjà la charnière ...
Mais rappelle-toi, pour l'instant, je n'ai trouvé AUCUNE histoire courte, provenant de Salomé, qui aurait été traduite dans un PF français. (ce qui n'a rien de définitif, évidemment).

Pour le crédit, il y aura quand même un petit boulot sachant que beaucoup de "guionistes" sont identifiés par ce qui semble un prénom (Ester, Maricel, Manuel(?),...)

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » lun. 08 oct. 2018, 18:51

C'est drôle, je feuilletais justement un Baccara 48 sur le dessus d'une pile doubles*, et je me disais que l'histoire "Trop de rivaux" devait venir soit d'un Salomé, soit d'un Torbellino.

Idem pour "L'Ombre du dément" dans le n°50, dessinée par Rafael Busom dont je reconnais maintenant le style (ou plutôt, sur le style duquel je peux à présent mettre un nom).

As-tu trouvé des utilisations de la série Babette, du même format chez Toray ?


* J'aime bien avoir des piles de doubles, je n'ai pas besoin de les sortir de leur pochette pour les consulter. :lol6:
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » lun. 08 oct. 2018, 19:56

J'ai acheté une centaine de Sissi Novelas Graficas (pas la revue Sissi Juvenil) de chez Bruguera. :wink:

Certaines des couvertures à partir du n°53 ont été utilisées par Arédit pour les premiers digests du cœur. On doit trouver des correspondances à l'intérieur également. À suivre quand j'aurai reçu le lot.
105853779_75455066.jpg
105853779_75455078.jpg
105853779_75455092.jpg
105853779_75455095.jpg
105853779_75455102.jpg
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » lun. 08 oct. 2018, 20:35

datadox a écrit :As-tu trouvé des utilisations de la série Babette, du même format chez Toray ?

* J'aime bien avoir des piles de doubles, je n'ai pas besoin de les sortir de leur pochette pour les consulter. :lol6:
Tout à fait.
Voilà le plus grand n° de mon index actuel pas touché depuis 11.2012 ...

84 - 6ptas - 1967 - La prometida de la muerte
1. La prometida de la muerte - Rafael Busom (Jorge Gotarra) - 3/52
T(RBL/105.1)
2. Ven a mi (abs/coupé)

Avec un peu de doc sur la seconde histoire, cette fois!

J'ai aussi :
Aventuras
Azucenas, bien connu et son extra
Babette déjà parlé
Capricho
Coleccion Alicia
Coleccion Celia
Coleccion Damita

etc ...

Evidemment, certaines ne sont pas du Romantic comme Clapotis ou Roses Blanches, encore que plus tard ...

Pour tes Novelas graficas Sissi, je n'ai pas la moindre référence ...
Mais je n'ai pas vraiment bossé sur les couvertures.
Mais je connais très bien la dernière de tes images !

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » ven. 12 oct. 2018, 17:43

Puisque je l'avais promis, voici une couverture de Salomé, même si Tristan en a déjà mis une.
J'ai effacé la mention du n° français associé ( :peur: ) à vous de le retouver !
Salomé.jpg

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » ven. 12 oct. 2018, 17:50

Petite question à la communauté :

Il y a beaucoup de sources anglaises pour ces séries filles.
Cela vous intéresse-t-il ?
Et si oui, faut-il créer un sujet à part, ou mettre les infos avec les espagnoles ou les américaines ?

Petite info : Vous savez comment sont les index de Tristan ... Pour certaines sources anglaises, les n° dépassent 1600. Alors si on mélange trop ...

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » ven. 12 oct. 2018, 18:00

Database a écrit :Puisque je l'avais promis, voici une couverture de Salomé, même si Tristan en a déjà mis une.
J'ai effacé la mention du n° français associé ( :peur: ) à vous de le retouver !
Comme ça, au pif, je dirais Baccara 57 ?
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » ven. 12 oct. 2018, 18:02

Database a écrit :Petite question à la communauté :

Il y a beaucoup de sources anglaises pour ces séries filles.
Cela vous intéresse-t-il ?
Et si oui, faut-il créer un sujet à part, ou mettre les infos avec les espagnoles ou les américaines ?

Petite info : Vous savez comment sont les index de Tristan ... Pour certaines sources anglaises, les n° dépassent 1600. Alors si on mélange trop ...
Oui, moi ça m'intéresse. :wink:

Mais je pense qu'il faut lancer un sujet dédié (même s'il y a déjà le sujet lancé par Nutello sur les récits anglais chez Arédit, mais ce n'est pas spécifiquement le matériel pour filles).
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
arruziel
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2896
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 07:54

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par arruziel » ven. 12 oct. 2018, 18:07

Baccara 1ère série N° 57 de 04.1977 : Ecrit dans les étoiles
Modifié en dernier par arruziel le ven. 12 oct. 2018, 18:09, modifié 3 fois.

Avatar du membre
arruziel
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2896
Enregistré le : ven. 12 mars 2010, 07:54

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par arruziel » ven. 12 oct. 2018, 18:08

Mince pris de vitesse datadox à posté pendant que j'écrivez mon message !

Avatar du membre
drou
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 13016
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2003, 02:00
Localisation : Melrand (56) et aujourd'hui Echillais (17)

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par drou » ven. 12 oct. 2018, 22:09

Database a écrit :Petite question à la communauté :

Il y a beaucoup de sources anglaises pour ces séries filles.
Cela vous intéresse-t-il ?
Et si oui, faut-il créer un sujet à part, ou mettre les infos avec les espagnoles ou les américaines ?

Petite info : Vous savez comment sont les index de Tristan ... Pour certaines sources anglaises, les n° dépassent 1600. Alors si on mélange trop ...
Un sujet par pays serais bien car autrement ca serais un peut fourre tout, mais parfois en faisant référence aux
autres pays pour s'y retrouvé :pouce:
il y a toujour un PF qui vous manque
pour retrouver la petition sur swing c'est ici
viewtopic.php?t=6129

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » sam. 13 oct. 2018, 14:20

Donc le sujet UK est ouvert à part.

Revenons à l'Espagne.
Le Saphir 9 propose une signature en couverture, ni cachée ni effacée cette fois. Parution 4.1968.
Avec un coup de loupe, le "F.milio Freiya/" se transforme assez vite en Emilio Freixas Aranguren.
1899/1976 nous dit Tebeosfera. En regardant son œuvre connue, on trouve du matériel filles, apparemment uniquement dans la Coleccion Amapola dont Tebeosfera ne recense que 2 numéros (sur plus de 400 ...).
Notre couverture vient-elle de là ou a-t-elle été faite spécialement pour la France, c'est à voir. Je n'ai pas de matériel la concernant. Cela peut supposer une gouache, ramassée par les pilleurs d'archives.
Sinon, apparemment, pour ce numéro, pas d'autre matériel espagnol mais de l'anglais et de l'américain.
à suivre

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » sam. 13 oct. 2018, 15:16

Database a écrit :Donc le sujet UK est ouvert à part.

Revenons à l'Espagne.
Le Saphir 9 propose une signature en couverture, ni cachée ni effacée cette fois. Parution 4.1968.
Avec un coup de loupe, le "F.milio Freiya/" se transforme assez vite en Emilio Freixas Aranguren.
1899/1976 nous dit Tebeosfera. En regardant son œuvre connue, on trouve du matériel filles, apparemment uniquement dans la Coleccion Amapola dont Tebeosfera ne recense que 2 numéros (sur plus de 400 ...).
Notre couverture vient-elle de là ou a-t-elle été faite spécialement pour la France, c'est à voir. Je n'ai pas de matériel la concernant. Cela peut supposer une gouache, ramassée par les pilleurs d'archives.
Sinon, apparemment, pour ce numéro, pas d'autre matériel espagnol mais de l'anglais et de l'américain.
à suivre
Tu devrais dire le grand Emilio Freixas. C'est un des grands de la bd en Espagne, dont la carrière remonte aux années 1930. J'ai un numéro de Xanadu de 1971 qui lui est entièrement consacré (dossier + hommage sur plus de 100 pages).

La couverture du Saphir 9 est bien sûr d'origine espagnole (à propos, celle du n°6 est celle du Salomé 92 par Borrell).

Je pense qu'elle provient plutôt d'un titre Bruguera que Toray. Peut-être Amapola, Capricho ou As de Corazones.

Sinon, "La Chance est avec Juliette" est d'un artiste espagnol, mais sans doute via l'Angleterre.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » sam. 13 oct. 2018, 16:03

datadox a écrit :
Tu devrais dire le grand Emilio Freixas. C'est un des grands de la bd en Espagne, dont la carrière remonte aux années 1930. J'ai un numéro de Xanadu de 1971 qui lui est entièrement consacré (dossier + hommage sur plus de 100 pages).
Il faut bien que je te laisse un peu la parole :wink:
Sa bibliographie montre tout ça clairement.
datadox a écrit : La couverture du Saphir 9 est bien sûr d'origine espagnole (à propos, celle du n°6 est celle du Salomé 92 par Borrell).
Je pense qu'elle provient plutôt d'un titre Bruguera que Toray. Peut-être Amapola, Capricho ou As de Corazones.
J'ai suggéré AMAPOLA qui est du Bruguera. Pour l'instant, il n'y a pas de traces (d'après Tebeosfera et dans mes index actuels) de Freixas dans Capricho ou As de C.

Borrell, c'est Antonio ? Merci pour l'info ...
datadox a écrit : Sinon, "La Chance est avec Juliette" est d'un artiste espagnol, mais sans doute via l'Angleterre.
Absolument UK. La source est Romeo. D-C Thomson via Graph-Lit.
Cependant, le format de Romeo étant du 210x300, l'épaisseur du trait (très fin) ne me fait pas pencher vers une création espagnole. Les décors sont soignés, voire minutieux, avec même une statue de la Liberté dans le titre.
Mais bon, les (mes) déductions pouvant souvent être à côté de la plaque ... il faudra du formel. :prie:
Dans tous les cas, on reviendra sur le personnage de Juliette qui a duré un bon moment ... :faim:
Les recherches sur le net sont très caviardées par les Capulet et consorts, et ça descend grave, même en écrivant Juliette comme ça !
Et ma dernière visite à Vérone (pour écouter Aïda dans les arènes) ne me sert à rien :cry:

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » sam. 13 oct. 2018, 19:43

Database a écrit :
datadox a écrit : Sinon, "La Chance est avec Juliette" est d'un artiste espagnol, mais sans doute via l'Angleterre.
Absolument UK. La source est Romeo. D-C Thomson via Graph-Lit.
Cependant, le format de Romeo étant du 210x300, l'épaisseur du trait (très fin) ne me fait pas pencher vers une création espagnole. Les décors sont soignés, voire minutieux, avec même une statue de la Liberté dans le titre.
Mais bon, les (mes) déductions pouvant souvent être à côté de la plaque ... il faudra du formel. :prie:
Si, je t'assure, les artistes de romance pour DC Thomson et Fleetway étaient quasiment tous des Espagnols dans les années 1960-70. Je te donnerai plus de détails plus tard. Là je vais manger, je rentre de chine (une centaine de pf dont certains en état quasi neuf).

Mais je suis étonné que tu ne distingues pas le style espagnol, même sur du matériel anglais. La finesse n'est pas l'apanage des artistes anglais, et le style de ces derniers est bien différent.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » sam. 13 oct. 2018, 21:40

datadox a écrit : Si, je t'assure, les artistes de romance pour DC Thomson et Fleetway étaient quasiment tous des Espagnols dans les années 1960-70. Je te donnerai plus de détails plus tard.
Mais je suis étonné que tu ne distingues pas le style espagnol, même sur du matériel anglais. La finesse n'est pas l'apanage des artistes anglais, et le style de ces derniers est bien différent.
Pour avoir une culture, il faut avoir des bases et affiner après. Je n'ai aucune base de dessin. J'aime ou pas, mais pour commenter ... Ensuite, comme quasiment toutes les productions anglaises sont notées "Writer: unknown " et "Art by Unknown", y compris les Star love stories vendues en numérique en ce moment, c'est difficile de se "perfectionner" ...
C'est pour cela, que je trouve agréable quand des gens qui s'y connaissent donnent des crédits corrects. Au moins, on peut évoluer, même si c'est faiblement.
On a bien cherché pendant des années quel dessinateur espagnol pouvait bien être ce Guicha ... alors, tu vois !

Donc, à titre d'exemple, le Golden Heart "Paradise for two" me parait avoir été dessiné par un espagnol à cause des ombres et le Silver Moon "Let it be me" me parait plus être l'œuvre d'un nordiste. à cause d'une voiture avec le volant à droite. Quant à comparer des 'styles', ce n'est pas pour moi ... :lol:

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » sam. 13 oct. 2018, 22:09

Database a écrit :
datadox a écrit : Si, je t'assure, les artistes de romance pour DC Thomson et Fleetway étaient quasiment tous des Espagnols dans les années 1960-70. Je te donnerai plus de détails plus tard.
Mais je suis étonné que tu ne distingues pas le style espagnol, même sur du matériel anglais. La finesse n'est pas l'apanage des artistes anglais, et le style de ces derniers est bien différent.
Pour avoir une culture, il faut avoir des bases et affiner après. Je n'ai aucune base de dessin. J'aime ou pas, mais pour commenter ... Ensuite, comme quasiment toutes les productions anglaises sont notées "Writer: unknown " et "Art by Unknown", y compris les Star love stories vendues en numérique en ce moment, c'est difficile de se "perfectionner" ...
C'est pour cela, que je trouve agréable quand des gens qui s'y connaissent donnent des crédits corrects. Au moins, on peut évoluer, même si c'est faiblement.
On a bien cherché pendant des années quel dessinateur espagnol pouvait bien être ce Guicha ... alors, tu vois !

Donc, à titre d'exemple, le Golden Heart "Paradise for two" me parait avoir été dessiné par un espagnol à cause des ombres et le Silver Moon "Let it be me" me parait plus être l'œuvre d'un nordiste. à cause d'une voiture avec le volant à droite. Quant à comparer des 'styles', ce n'est pas pour moi ... :lol:
Ah oui, mais non. Les Espagnols publiés en Angleterre dessinaient spécialement pour les Anglais. Donc ils faisaient les volants à droite. Ce n'est pas un indice sur la nationalité du dessinateur.

Dave Roach a dénombré au moins 385 artistes espagnols ayant travaillé pour l'Angleterre, soit un contingent supérieur au nombre d'artistes britanniques. Je te renvoie à la lecture de son superbe Master of Spanish Comic Book Art chez Dynamite.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Avatar du membre
Database
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2001
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016, 01:45

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par Database » sam. 13 oct. 2018, 23:18

datadox a écrit :
Database a écrit : Donc, à titre d'exemple, le Golden Heart "Paradise for two" me parait avoir été dessiné par un espagnol à cause des ombres et le Silver Moon "Let it be me" me parait plus être l'œuvre d'un nordiste. à cause d'une voiture avec le volant à droite. Quant à comparer des 'styles', ce n'est pas pour moi ... :lol:
Ah oui, mais non. Les Espagnols publiés en Angleterre dessinaient spécialement pour les Anglais. Donc ils faisaient les volants à droite. Ce n'est pas un indice sur la nationalité du dessinateur.
Je te dis sur quel genre de chose je me base, je ne dis pas que j'ai raison, et d'ailleurs cet exemple était sans doute mauvais, ce qui n'est pas très important ... :fonsde:
En plus, tu finis pas dire des bêtises. Les volants étaient à droite quand l'histoire se passait dans un pays correspondant. Dans le Paradise for two, les volants sont à gauche car ça se passe à Capri ...
Disons que mon exemple de volant a été un peu influencé par certaines traductions d'Arédit. Comme ils changeaient le lieu de l'histoire pour faire plus français, il devaient parfois changer la place du volant dans le dessin. Du coup, c'était souvent la femme qui conduisait, ce qui, à l'époque, ne se faisait quasiment pas ... :blll:
Je ne sais pas non plus, mais est-il possible que tous ces dessinateurs espagnols se soient installés au UK ? Sans doute pas. Donc il bossaient de chez eux, pour bonne part ? Non ? Et SI n'est pas intervenu du tout dans tout ça ? (en sous-traitance)
Et si tu nous citais quelques auteurs espagnols d'IPC ou D-C Thomson, qu'on apprenne un peu :faim:

Ce que je veux dire par là, c'est qu'il a pu y avoir une sorte d'organisation du métier sur tous les aspects disons internationaux. Façades des magasins, voitures, plaques minéralogiques, monuments spécifiques, etc pour éviter les anachronismes, erreurs géographiques, etc ... Tout cela à moins que le dessinateur n'ait toujours été un puits de culture sachant tout sur tout ... ou que le scénariste n'ait préparé le travail.

Par expérience, je peux juste dire que les documents d'adaptation d'Arédit, pour ceux que j'ai vus, pouvaient être assez complets sur ces domaines "environnementaux" ... et que l'éditeur (contrôleur final) corrigeait systématiquement (en engueulant le dessinateur) les erreurs de ce type dans une approche de type script-girl.

Pour ma part, je ne peux me raccrocher qu'à des considérations générales puisque je n'ai pas les connaissances de détail, d'une part et que d'autre part, je n'en suis qu'au niveau Biblio de la Database. Disons que je me limite à poser des jalons (salut Marc) pour une suite éventuelle.

Mais comme je comprends certaines impatiences, je déborde parfois ... :D

Avatar du membre
datadox
Manitou
Manitou
Messages : 7180
Enregistré le : jeu. 01 mai 2008, 00:29
Localisation : Library of Congress
Contact :

Re: Séries PF Filles : sources espagnoles

Message par datadox » dim. 14 oct. 2018, 00:21

Je n'ai pas le temps de faire tout un exposé maintenant. Je t'en dirai plus lorsque je serai en congés, dans une semaine. Mais bien sûr que les Espagnols travaillaient par agence interposée (S.I., Bardon Art), de même que les Italiens ou les Argentins. Et si certains ont vécu un temps à Londres, ils ne sont pas nombreux. Tout se faisait quasiment depuis l'Espagne et transitait par les bureaux londoniens des agences espagnoles.

Au fait, es-tu bien certain qu'Arédit a acquis les droits de Romeo par Graph-Lit ? Bokor ne faisait que le matériel Fleetway.
Mes recherches : viewtopic.php?f=3&t=27953#p555499
Mes séries complètes : viewtopic.php?f=1&t=8276&p=587549#p587549

Plus que 58 Arédit / Artima [et 202 Filles] [hors rebrochages] sur 12.247

Répondre

Retourner vers « Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2018 »