Liste des ouvrages et revues interdits en France

Tout ce que vous voulez savoir sur les Petits Formats et sur la BD populaire est ici.
Retrouvez également l'actualité des Fumetti en France, les projets des éditeurs sans oublier les fanzines dédiés.
De Blek le Roc à Akim en passant par Tex Willer, Mister No ou Zagor, c'est ici que ça se passe !!
Avatar du membre
Blackpuma
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2880
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012, 18:18
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Blackpuma » lun. 18 janv. 2016, 18:01

C'est clair. Hypocrisie totale. Comme tu dis on interdit sans le dire et sans se justifier. A la tête du client.
Plus ils sont grand et gros, plus ça fait mal quand ils tombent, et plus ils ont une grande gueule, plus impressionnant est le silence quand ils la ferment !
(Puma Noir, lutteur séminole)

Avatar du membre
Blackpuma
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2880
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012, 18:18
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Blackpuma » lun. 18 janv. 2016, 18:22


1968

11 janvier (JO 14 janvier, p. 572) : [ve] Emmanuelle (Emmanuelle Arsan) (modifié en [v] le 16 décembre 1975 [JO 21 décembre, p. 13127]).
22 janvier (JO 18 février, p. 1816) : [vep] Zyndar [it.].
29 janvier (JO 7 mars, p. 2420) ; REVUES : [ve] Pussy Cat [am.] (modifié en [vep] le 27 décembre 1968 [JO 19 janvier 1969, p. 659]), Tomkat [am.], Spectre, Kriminal (revue de photos-romans) ; OUVRAGE : [v] Secrets nocturnes (Jean-Noël Berkmann).
5 février (JO 23 février, p. 1955) : [ve] Demoniak.
13 février (JO 23 mars, p. 3003) : [v] Reportage (modifié en [ve] le 11 septembre 1969 [JO 24 septembre, p. 9525]).
11 mars (JO 23 mars, p. 3004) : [ve] Racket.
19 mars (JO 26 avril, p. 4253) ; REVUES [am.] ; [ve] Nylon Party, French Folies, Pagan, Demi-Gods, Teen Torso.
2 avril (JO 24 avril, p.4188) : [ve] Histoire d’O (Pauline Réage) (modifié en [v] le 16 décembre 1975 [JO 21 décembre, p. 13128]).
26 mars (JO 10 mai, p. 4716) : [vep] Lord X.
4 avril (JO 10 mai, p. 4716) ; REVUES : [v] Belfagor, Jezabel, Auranella [it.], [ve] King [angl.], Bachelor [am.], Barig (revue de langue française) [it.], Io [it.], Sensations de Paris la nuit, Zeta [angl.], Fling [angl.], Nugget [am.] ; OUVRAGES : [v] Bonjour toi (René Roques), L’Amour en fleur (Guy de Bellet).
4 avril (JO 12 mai, p. 4798) : [ve] Irène (modifié en [v] le 1er octobre 1975 [JO 11 octobre, p. 10494]), Les Kâma Soutra des sages de l’Inde (Jean-Noël Berkmann), Le Jardin des plaisirs (Marc. Cheveze).
4 avril (JO 17 août, p. 4966) ; REVUES : [ve] Fantasm, Frissons, Satanex, Razzia, Trafics, Hold-Up, Méduse noire [it.], Drag [it.].
4 avril (JO 30 août, p. 8303) : [v] [am.] Birgit, Play Boy (abrogé le 7 juin 1971 [JO 16 juin, p. 5793]), Sir, Gent, Penthouse (abrogé pour les éditions américaine et anglaise le 7 juin 1971 [JO 16 juin, p. 5793]), Beau [angl.], Miroir du Fantastique (abrogé le 31 mars 1969 [JO 22 avril, p. 4018]), Midi Minuit fantastique, Medicus, Sexyrama, Médecine populaire.
8 avril (JO 10 mai, p. 4717) : [ve] [angl.] Exclusive.
11 avril (JO 10 mai, p. 4717) ; REVUES : [ve] [angl.] Fiesta, Carol, Jean, Elan, Sapphire.
9 juillet (JO 19 juillet, p. 6933) : [vep] [s.] Petting.
25 juillet (JO 2 août, p. 7526) : REVUES : [v] Relax, Help.
14 août (JO 23 août, p. 8105) : [ve] Irène (Albert de Routisie) (modifié en [v] le 1er octobre 1975 [JO 11 octobre, p. 10494]).
31 août (JO 13 septembre, p. 8740) ; [ve] Playmen (versions fr. et ital.).
16 septembre (JO 25 septembre, p. 9062) : [ve] [it.] L’Anti-Vierge, seconde partie d’Emmanuelle.
19 septembre (JO 4 octobre, p. 9394) ; REVUES : [vep] [am.] Tiger, Modern Man, Modern Sunbathing.
28 octobre (JO 15 novembre, p. 10667) ; REVUES : [ve] [am.] Wildcat, Evergreen (abrogé le 6 avril 1970 [JO 16 avril, p. 3617]).
6 novembre (JO 19 novembre, p. 10780) : [v] Sexus de Henry Miller (abrogé le 13 janvier 1992 [JO 22 janvier, p. 1064]).
7 novembre (JO 21 novembre, p. 10911) : [ve] L’Anti-Vierge, seconde partie d’Emmanuelle (France) (modifié en [v] le 16 décembre 1975 [JO 21 décembre, p. 13127]).
La même année on a donc SPECTRE classé VEP et Histoire d'O, Emanuelle, Play Boy et Penthouse classés V où VE au pire. :fonsde: :rire-criswell:
Plus ils sont grand et gros, plus ça fait mal quand ils tombent, et plus ils ont une grande gueule, plus impressionnant est le silence quand ils la ferment !
(Puma Noir, lutteur séminole)

Avatar du membre
drou
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 12797
Enregistré le : jeu. 04 déc. 2003, 02:00
Localisation : Melrand (56) et aujourd'hui Echillais (17)

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par drou » lun. 18 janv. 2016, 20:20

en 1969 Isabella d'Elvifrance a échapper a la censure
étonnant :heu:
il y a toujour un PF qui vous manque
pour retrouver la petition sur swing c'est ici
viewtopic.php?t=6129

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4690
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Lord Foxhole » lun. 18 janv. 2016, 21:21

datadox a écrit : Normal, dans Fantask et Marvel la femme était invisible, et dans Tonnerre elle avait une armure. :wink:

Blague à part, je pense que c'est carrément certains super-héros américains qui dérangeaient la censure.
Il est notoire que la loi du 16 juillet 1949, sur les publications destinées à la jeunesse, visait en priorité le matériel " étranger "... Et essentiellement, à l'époque, le matériel américain (on se rappellera d'ailleurs la puissance politique des Communistes dans la France d'alors). C'était non seulement une mesure de protectionnisme culturel mais également économique.
A noter que les bandes dessinées belges étaient considérées comme " étrangères " et que certains albums restèrent interdits de vente en France, sous divers prétextes fallacieux.
Ce fut ainsi le cas du Piège diabolique ( dans la série Blake et Mortimer )
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Pi%C3%A8ge_diabolique
Le Piège diabolique a été publié en album en 1962 aux Éditions du Lombard. Il a été interdit d'importation et de diffusion en France, par une décision de juin 1962, à la suite d'un avis défavorable de la Commission de surveillance et de contrôle de la presse enfantine, en application de l'article 13 de la loi du 16 juillet 1949, « en raison des nombreuses violences qu'il comporte et de la hideur des images illustrant ce récit d'anticipation ».
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 26799
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : de Vlieg op de Neus

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Tovenaar » lun. 18 janv. 2016, 21:26

Censure a écrit : « ... la hideur des images... ».
J'ai envie de proposer une liste de dessinateurs actuels dont je considère les dessins comme hideux ! :morderir3:
Mais je sortirais du sujet.
Image La couche du moche

Avatar du membre
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2690
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par mario » lun. 18 janv. 2016, 22:49

On accuse souvent les communistes d'avoir empêché la publication de BD américaines en France, après guerre.

Soit. Pourquoi pas?

Mais, en ce qui concerne le cinéma ou la musique, ils (les communistes) ont été beaucoup moins efficaces.

Mais peut-être que le cinéma était moins protégé que les œuvres publiées!

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4690
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Lord Foxhole » mar. 19 janv. 2016, 00:08

mario a écrit :On accuse souvent les communistes d'avoir empêché la publication de BD américaines en France, après guerre.

Soit. Pourquoi pas?

Mais, en ce qui concerne le cinéma ou la musique, ils (les communistes) ont été beaucoup moins efficaces.

Mais peut-être que le cinéma était moins protégé que les œuvres publiées!
Jamais je n'ai affirmé que les Communistes étaient les seuls à tremper dans cette affaire... A ce niveau-là, tous les bords étaient impliqués.
Mais il paraît certain que barrer la route à l'une des voies de l'invasion culturelle américaine était vu d'un œil favorable par les Communistes.
Ceci dit, cette loi de 1949 s'appuyait sur un argument-massue : la protection de la jeunesse.
A l'époque, la bande dessinée était considéré comme un média spécifiquement destiné à la jeunesse... Les adultes étaient sensés ne pas lire de bandes dessinées.
En conséquence, la bande dessinée pouvait aisément être prise pour cible. Au contraire d'autres médias (comme le cinéma) qui avaient déjà leurs lettres de noblesse...
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Blackpuma
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2880
Enregistré le : sam. 25 févr. 2012, 18:18
Localisation : Boulogne-Billancourt

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Blackpuma » mar. 19 janv. 2016, 18:16

mario a écrit :On accuse souvent les communistes d'avoir empêché la publication de BD américaines en France, après guerre.

Soit. Pourquoi pas?

Mais, en ce qui concerne le cinéma ou la musique, ils (les communistes) ont été beaucoup moins efficaces.

Mais peut-être que le cinéma était moins protégé que les œuvres publiées!
Une petite liste de films interdits où censurés pour raisons diverses. En effet les cocos n'y sont généralement pour rien, mais les cathos souvent évoqués !
On y trouve des trucs vraiment étonnants
Plus ils sont grand et gros, plus ça fait mal quand ils tombent, et plus ils ont une grande gueule, plus impressionnant est le silence quand ils la ferment !
(Puma Noir, lutteur séminole)

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4690
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Lord Foxhole » mar. 19 janv. 2016, 18:28

Blackpuma a écrit : Une petite liste de films interdits où censurés pour raisons diverses. En effet les cocos n'y sont généralement pour rien, mais les cathos souvent évoqués !
On y trouve des trucs vraiment étonnants
Les vieux rédacteurs de Mad Movies évoquent parfois leurs voyages en Belgique dans les années 1970, afin de pouvoir y visionner des films interdits dans les salles françaises...
Massacre à la tronçonneuse et Mad Max faisaient effectivement partie du lot. :wink:
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
mario
Maître 2e Dan
Maître 2e Dan
Messages : 2690
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par mario » mar. 19 janv. 2016, 18:38

Liste intéressante.

Cependant, la censure qu'ont subie ces films s'explique plus ou moins : sujets sulfureux, gore, érotisme, pornographie ...

Cette censure n'a pas empêché le déferlement torrentiel du cinéma américain.

A noter que la censure consiste souvent à couper des scènes ou à refaire le montage du film. La censure des comics (et des fumetti) chez Lug était semblable : certaines pages étaient supprimées et on y redessinait des personnages. La censure n'est pas uniquement une interdiction de diffusion mais aussi un "massacre" de l'oeuvre initiale.

Avatar du membre
Lord Foxhole
Maître 4e Dan
Maître 4e Dan
Messages : 4690
Enregistré le : mer. 29 sept. 2010, 19:30
Localisation : Hainaut (Belgique)

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Lord Foxhole » mar. 19 janv. 2016, 19:02

mario a écrit : Cependant, la censure qu'ont subie ces films s'explique plus ou moins : sujets sulfureux, gore, érotisme, pornographie ...

Cette censure n'a pas empêché le déferlement torrentiel du cinéma américain.
On l'oublie facilement aujourd'hui, mais le cinéma hollywoodien était en crise à la charnière des années 1960-70 et le cinéma européen aurait très bien pu faire mieux que de se reposer sur ses lauriers...
Il n'a pas vraiment cherché à lutter à armes égales contre les blockbusters américains, apparus vers la fin de la décennie (entre autres les films de Spielberg comme Les Dents de la mer et Rencontres du troisième type ). On a oublié que le cinéma était d'abord une industrie... Et on l'a laissé péricliter.
Ce n'est pas la faute des Américains si les Européens jouent mal leurs cartes depuis plus de 30 ans...

Ceci dit, la censure " à la française " n'existait pas en Belgique, et ça n'a pas provoqué l'effondrement de la société.
D'ailleurs, tous ces titres jadis interdits en salles se sont introduits ensuite dans les foyers grâce aux cassettes vidéo...
mario a écrit : A noter que la censure consiste souvent à couper des scènes ou à refaire le montage du film. La censure des comics (et des fumetti) chez Lug était semblable : certaines pages étaient supprimées et on y redessinait des personnages. La censure n'est pas uniquement une interdiction de diffusion mais aussi un "massacre" de l'oeuvre initiale.
Oui, il me semble d'ailleurs qu'il existe des ouvrages où l'on explique comment ces bandes dessinées étaient gouachées pour faire disparaître des éléments jugés insupportables : bouts de seins vus en transparence à travers les vêtements, griffes et crocs de monstres sanguinaires, etc.
Un peu plus tard, ce seront les séries animées japonaises diffusées en France qui connaîtrons ce genre de traitement (scènes disparues, épisodes remontés n'importe comment, textes complètement modifiés...).
Le tout - évidemment - sous le prétexte de protéger la jeunesse (discours qui n'a pas changé d'un iota depuis 1949).
“La barbarie est l'état naturel de l'humanité, [...]. La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. Et la barbarie finira toujours par triompher.” ― Robert E. Howard.

Avatar du membre
Blasond'argent
Grand Maître
Grand Maître
Messages : 5605
Enregistré le : mer. 12 déc. 2012, 09:41
Localisation : Partout où il y a un bien à faire ou un mal à réparer !

Re: Liste des ouvrages et revues interdits en France

Message par Blasond'argent » ven. 22 janv. 2016, 19:56

Tovenaar a écrit :
Censure a écrit : « ... la hideur des images... ».
J'ai envie de proposer une liste de dessinateurs actuels dont je considère les dessins comme hideux ! :morderir3:
+1
Lord Foxhole a écrit : On l'oublie facilement aujourd'hui, mais le cinéma hollywoodien était en crise à la charnière des années 1960-70 et le cinéma européen aurait très bien pu faire mieux que de se reposer sur ses lauriers...
Il n'a pas vraiment cherché à lutter à armes égales contre les blockbusters américains, apparus vers la fin de la décennie (entre autres les films de Spielberg comme Les Dents de la mer et Rencontres du troisième type ). On a oublié que le cinéma était d'abord une industrie... Et on l'a laissé péricliter.
Ce n'est pas la faute des Américains si les Européens jouent mal leurs cartes depuis plus de 30 ans...
+1
Si on peut aider les autres, on y va ! Tel Blason d'argent !

Répondre

Retourner vers « Le Cercle des PF disparus ? / La BD Populaire en 2019 »