La perte du style pif

Pif Gadget revient !!
La période 2004 à 2008
Avatar du membre
garfy
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 78
Enregistré le : dim. 02 oct. 2011, 22:55
Localisation : Paris

La perte du style pif

Message par garfy » sam. 02 juin 2012, 02:14

un peu de critique, ca fait du bien, quand a adoré et été fan de pif et vaillant .. acceptez ma critique.

vaillant c'est un humour qui n'existe pratiquement plus.
il était à la traine déja dans pif gadget.
aprés les pif gadget 300, y avait plus cet humour malicieux
l'humour de la pension radicelle
le charme des histoires de pif avait disparu

deja dans pif gadget gai luron perdait de sa saveur et de la croustillance avec le temps

et puis placid et muzo, le dessinateur ne savait plus le déssiner comme avant, encore moins dass la troisiéme période de pif, je croyait meme que ce n'était plus le meme déssinateur tellement ca avait perdu de style.

Les amateurs de pif et vaillant ne s'y retrouvaient plus du tout dans la derniére version de pif, pif trés mal déssiné.
aucun attrait, j'ai juste aimé les histoires de yahourt..
et l'anti-américanisme honteux des trois derniéres cases de l'histoire de guerre la capitale des ruines, a laissé pantoi pas mal de gens. quand on a connu le grelé 7 13 ami des américains, la solidarité des alliés face aux nazis, on crie au scandale.
et tout le bon humour de jadis à l'oubliette, on deteste ensuite cette derniére version de Pif. une HORREUR.

Critique acerbe mais objective du dernier Pif gadget
ils n'ont RIEN COMPRIS.
Ils ont tout gaché par des choix qui n'étaient pas a prendre, alors que toute une école de la BD aurait pu refleurir, quel gachis. il fallait reformer les jeunes artistes, leur indiquer la voix à prendre, leur faire relire et revoir ce qui était BON. ils ont pris ce qu'il y avait, et n'ont pas cherché la qualité adéquate, mais AUTRE CHOSE, et au final, aucune sauce et n'importe quoi, AUCUNE ENVIE DE s'ABONNER ni de suivre cette version de Pif. Un mirage décevant, et beaucoup le disent. trop sur d'eux et de leur justesse, et voilà.J'ai detesté le dernier Pif dés le début, et je n'était pas le seul !
quelle deception de A à N quand j'ai acheté le numéro un en juillet 2004. (pas jusque Z, il y avait des trucs bien, vous allez comprendre aprés)

la pub pour les téléphones portables glacait le sang: c'est télépoche ? pourquoi pas un bon 3615 ulla tant qu'on y est ? capitalisme de m erde, en plein dedans, alors la ferme sur les GI's, ok boss !
chicco dessine pif: c'est NUL.
Nestor & Polux, BRAVO !, , corinne et jeannot return, Leo return, dicentim return, concombre masqué return, couik return,Trelaunay (bravo !), sauvaient la mise, Pif approved.
graphisme Dr justice : c'est un marvel return ?
Nicolaou quand on ne sait plus dessiner, ni la tete ni les yeux,on revoit ce qu'on a fait vingt ans avant, ou on passe la main à un autre, merci.
cos et mos oui, la fée kaca, hot et dog, lobo tommy, c'etait trés bon,circus story... tout çà: ca fait fluide glacial, pas pif, mais bon, la porte des étoiles peux faire changer de dimensions, mais on n'est plus chez pif.
images mirages l'attentat, c'est du Pilote ?
kid franky, mona, on est chez spirou quoi ..
hercule en vacances mal déssiné
les personnages dans les mots flechés, nuls
je te parie que ..mal déssiné
le derby bof

et aprés .. j'en ai lu cinq, je les ai offert pour ne pas salir ma bibliotheque. les cirages de pompe, ca ne fait pas progresser. a bon entendeur.
Modifié en dernier par garfy le sam. 02 juin 2012, 21:52, modifié 1 fois.

Avatar du membre
garfy
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 78
Enregistré le : dim. 02 oct. 2011, 22:55
Localisation : Paris

Re: La perte du style pif

Message par garfy » sam. 02 juin 2012, 21:40

vous etes tres gentil. merci de ne pas m'avoir crucifié.
mais peut etre avez vous , aussi des remarques critiques à faire, soit dans mon sens, soit à l'inverse, défendre cette période, ou critiquer mon opinion ( ca m'a soulagé de l'avoir écrit :fort: , car j'y pense depuis 8 ans sans décolerer).
Ps si un jour un projet renait, contactez moi, je viens a la redaction en CDI,sur Paris pour faire renaitre l'école Pif, j'ai un million d'idées, du recul, un cap, et la tete sur les épaules du business actuel.
Modifié en dernier par garfy le sam. 02 juin 2012, 21:56, modifié 1 fois.

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17273
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 21:50
Localisation : gironde

Re: La perte du style pif

Message par reedff » sam. 02 juin 2012, 21:51

Je ne suis pas un spécialiste mais je pense que sur certains points tu es dans le vrai. Maintenant j'attends l'avis d'autres personnes pour la confrontation des points de vue. Etant donné qu'il n'y a sur cette partie du forum que des adorateurs de Pif, il est difficile de le désacraliser.

Avatar du membre
bdman72
Grand Manitou
Grand Manitou
Messages : 8589
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 01:05

Re: La perte du style pif

Message par bdman72 » sam. 02 juin 2012, 22:02

par nostalgie je les ai tous acheté pour apporter ma contribution à le faire vivre , c' est vrai que ce n' était pas top mais mieux cependant que la dernière série de pif qui ont marqué la fin du mag dans les années 90 ( du grand n' importe quoi) !
ils ont eu le mérite d' essayer mais la sauce n' a pas pris , un temps révolu sans doute !
" There's a lady who's sure all that glitters is gold And she's buying a stairway to heaven. "

Led ZeppelinImage

Avatar du membre
garfy
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 78
Enregistré le : dim. 02 oct. 2011, 22:55
Localisation : Paris

Re: La perte du style pif

Message par garfy » sam. 02 juin 2012, 22:55

reedff a écrit :Je ne suis pas un spécialiste mais je pense que sur certains points tu es dans le vrai. Maintenant j'attends l'avis d'autres personnes pour la confrontation des points de vue. Etant donné qu'il n'y a sur cette partie du forum que des adorateurs de Pif, il est difficile de le désacraliser.
Ni Dieu, ni Maitre, meme nageur. :jap:

Avatar du membre
CRISWEL
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17811
Enregistré le : jeu. 05 mai 2005, 20:22
Localisation : Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Re: La perte du style pif

Message par CRISWEL » sam. 02 juin 2012, 23:01

Dans les Pif, je n'ai jamais fait que la série des Poches. J'ai quand même remarqué que ça a commencé à être moins bon quand Pif et Hercule n'ont plus été des animaux à part entière mais des humains transposés. Mais ce n'était pas trop dramatique car les jeux et l'ambiance étaient supers quand même : Monsieur Loupe, Les jeux de Julot, Carali etc. :love1:
- Tu me conduiras à l’église tout à l’heure, Il faut que je prie pour que le Père Franck Junior me téléphone.
- T’as qu’à l'appeler directement…
- C’est lui qui doit me téléphoner. C’est au fils d’appeler sa mère.
- Si je comprends bien : Tu vas à l’église pour que Dieu oblige Franck à te téléphoner ?
- Voilà, c’est ça…
- C’est pas vrai ! J’y crois pas ! Tu prends Dieu pour un employé du téléphone ?

Avatar du membre
garfy
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 78
Enregistré le : dim. 02 oct. 2011, 22:55
Localisation : Paris

Re: La perte du style pif

Message par garfy » dim. 03 juin 2012, 02:00

Dans les poches, depuis le premier pif poche géant (triple), jusqu'a gilbert richard, et avec les "dessins animés" (donc avant le 100), et puis stop pour les poches.
J'ai continué pif gadget jusqu'a vers 300 ou 320.. ca devenait encore moins bon.. Des années plus tard, je regarde les nouveaux pif poche : quelle horreur de nullité.. je regardais un pif gadget vers 600 chez un eleve en seconde a qui je donnais des cours: nul.. plus d'interet. tournez manege.
j'ai vu des 3 premiers pif parade / hs, pas si mal, 2 euro à bouldingue Lyon. Mes poches préférés: Arthur et gai-luron. D'excellents gags faits par les repreneurs de gai-luron, pas mal.

années 65 à 75, les pochette publicitaires Pif à Berck Plage ++, vendues prés de la plage .. vaillant, l'épatant, 15 ans fillettes ++, Marvel, spirou à bruxelles en lots et années completes chez pele-mele, tintin belge, akim,bengali, akim color,vick le chevalier de l'espace, le journal de mickey .. et l'abonnement pif gadget. la totale :ange:
Dans les clubs de plage, les cadeaux pif étaient les meilleurs, les clubs mickey étaient nuls en comparaison. Pif vainqueur par KO technique.

A lire: "Schnock" numéro un, la revue des vieux de 27 à 87 ans, la tengo edition, mai 2011: un article sur les gadgets de pif. ++
Modifié en dernier par garfy le jeu. 11 avr. 2013, 17:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
xavier duvet
Acharné(e)
Acharné(e)
Messages : 205
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011, 19:16
Contact :

Re: La perte du style pif

Message par xavier duvet » dim. 03 juin 2012, 09:11

d'aussi loin que je me rappel, j'ai tjrs connu le mag Pif avec un gadget, donc je ne peux parler de la période avant-gadget. A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) . Avec le recul des années ce magazine me donnait l'impression d'avoir un pouvoir financier qui lui permettait de se payer de bonnes séries et d'autres qui servaient de remplissage (Pifou, Pif dont le titre phare n'avait guère d'intérêt... ). Je pense que la rédaction faute d'avoir un réel goût ou choix artistique , avait une grande ouverture d'esprit qui a permis d'offrir aux lecteurs français un choix immense de BD, mais de là à collectionner ce magazine ou lui trouver un style ... désolé.
Dessinateur de BD pour les grands , les très grands. On dira pas que je vous avais pas averti !
www.xavierduvet.com

Avatar du membre
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 15449
Enregistré le : lun. 15 juin 2009, 14:55
Localisation : Albi (81)

Re: La perte du style pif

Message par Bob Morane » dim. 03 juin 2012, 09:34

Ne mélangeons pas tout ! tu parles du Pif 2004 ou du Pif des origines ?
Parce-que pour le premier Pif, ça ferait entre 500000 et 1000000 de lecteurs qui se seraient trompés chaque semaine en achetant le meilleur hebdo, le plus riche et le plus varié de la presse jeunesse...ça fait quand même beaucoup !
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17273
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 21:50
Localisation : gironde

Re: La perte du style pif

Message par reedff » dim. 03 juin 2012, 09:39

xavier duvet a écrit :d'aussi loin que je me rappel, j'ai tjrs connu le mag Pif avec un gadget, donc je ne peux parler de la période avant-gadget. A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) . Avec le recul des années ce magazine me donnait l'impression d'avoir un pouvoir financier qui lui permettait de se payer de bonnes séries et d'autres qui servaient de remplissage (Pifou, Pif dont le titre phare n'avait guère d'intérêt... ). Je pense que la rédaction faute d'avoir un réel goût ou choix artistique , avait une grande ouverture d'esprit qui a permis d'offrir aux lecteurs français un choix immense de BD, mais de là à collectionner ce magazine ou lui trouver un style ... désolé.
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, la variété faisait le charme de Pif Gadget, il y en avait pour tout les goûts et surtout pour tous les âges. On ne demandait pas des qualités artistiques car on était des gamins et on ne savait pas ce qu'était l'art (si on peut l'appliquer à la BD, c'est une autre histoire). J'aimais aussi bien bien Pifou que Rahan. Je ne demandais pas du talent mais un passe temps comme pour Ludovic qui nous permettait de passer de bons moments de réflexion.

Avatar du membre
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 15449
Enregistré le : lun. 15 juin 2009, 14:55
Localisation : Albi (81)

Re: La perte du style pif

Message par Bob Morane » dim. 03 juin 2012, 09:40

reedff a écrit : Je ne demandais pas du talent mais un passe temps comme pour Ludovic qui nous permettait de passer de bons moments de réflexion.
De plus le talent était bien présent ! :pouce:
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier

Avatar du membre
Totoche
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 33427
Enregistré le : mar. 21 oct. 2003, 02:00
Localisation : 93300 Aubervilliers
Contact :

Re: La perte du style pif

Message par Totoche » dim. 03 juin 2012, 09:48

Une discussion qui tournera en rond... Les goûts et les couleurs...
:zzzz:
Le gang des :hips:

Avatar du membre
Bob Morane
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 15449
Enregistré le : lun. 15 juin 2009, 14:55
Localisation : Albi (81)

Re: La perte du style pif

Message par Bob Morane » dim. 03 juin 2012, 09:49

Totoche a écrit :Une discussion qui tournera en rond... Les goûts et les couleurs...
:zzzz:
...bientôt les coups et les douleurs... :gourdin: :lol:
Il y a des gens qui vous font bonne mine par-devant et qui vous flanquent des coups de pied dans le ventre par-derrière.
Alexandre-Benoît Bérurier

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17273
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 21:50
Localisation : gironde

Re: La perte du style pif

Message par reedff » dim. 03 juin 2012, 09:50

Bob Morane a écrit :
reedff a écrit : Je ne demandais pas du talent mais un passe temps comme pour Ludovic qui nous permettait de passer de bons moments de réflexion.
De plus le talent était bien présent ! :pouce:
Enfin Bob t'es là, j'étais seul à défendre Pif Gadget.

Ce que je voulais dire est que quand on était très jeunes, on s'en foutait du talent. C'est plus tard en grandissant que l'on est plus apte à comprendre les vrais talents.

Avatar du membre
Dicentim
Kambologus Populus
Kambologus Populus
Messages : 4371
Enregistré le : jeu. 26 août 2004, 10:28
Localisation : Poilenville City!! la capitale du royaume de Poilenponie, pays des francs Poilenpons et Poilenpones.
Contact :

Re: La perte du style pif

Message par Dicentim » dim. 03 juin 2012, 09:58

xavier duvet a écrit :... A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) ....
:o Petite info c'est : Dicentim le petit franc et Couik (Kouic et un compagnon...) séries avec deux humours différents de monsieur Jacques Kamb,
C'est un dessinateur aux multiples talents, ici pour c'est deux séries se sont des histoires dont la force est l'humours... après on accroche ou pas... etc...
Image

Avatar du membre
reedff
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 17273
Enregistré le : mer. 23 déc. 2009, 21:50
Localisation : gironde

Re: La perte du style pif

Message par reedff » dim. 03 juin 2012, 10:02

Dicentim a écrit :
xavier duvet a écrit :... A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) ....
:o Petite info c'est : Dicentim le petit franc et Couik (Kouic et un compagnon...) séries avec deux humours différents de monsieur Jacques Kamb,
C'est un dessinateur aux multiples talents, ici pour c'est deux séries se sont des histoires dont la force est l'humours... après on accroche ou pas... etc...
Oui c'est une affaire de goûts, certains aiment les BD humoristiques, d'autres plus réalistes.

Avatar du membre
xavier duvet
Acharné(e)
Acharné(e)
Messages : 205
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011, 19:16
Contact :

Re: La perte du style pif

Message par xavier duvet » dim. 03 juin 2012, 10:10

reedff a écrit :
Dicentim a écrit :
xavier duvet a écrit :... A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) ....
:o Petite info c'est : Dicentim le petit franc et Couik (Kouic et un compagnon...) séries avec deux humours différents de monsieur Jacques Kamb,
C'est un dessinateur aux multiples talents, ici pour c'est deux séries se sont des histoires dont la force est l'humours... après on accroche ou pas... etc...
Oui c'est une affaire de goûts, certains aiment les BD humoristiques, d'autres plus réalistes.
Oui désolé pour les noms, c'est loin, mais "talent" n'était surtout pas un mot pour définir ses "dessins" et "multiples", là je vois pas. J'aimais les BD humoristiques de PIf (moins que les réalistes, c'est vrai) : les rigolus et les tristus (superbe), la jungle en folie (pas ma tasse, mais c'était bon )...
Dessinateur de BD pour les grands , les très grands. On dira pas que je vous avais pas averti !
www.xavierduvet.com

Avatar du membre
Dicentim
Kambologus Populus
Kambologus Populus
Messages : 4371
Enregistré le : jeu. 26 août 2004, 10:28
Localisation : Poilenville City!! la capitale du royaume de Poilenponie, pays des francs Poilenpons et Poilenpones.
Contact :

Re: La perte du style pif

Message par Dicentim » dim. 03 juin 2012, 10:30

xavier duvet a écrit :Oui désolé pour les noms, c'est loin, mais "talent" n'était surtout pas un mot pour définir ses "dessins" et "multiples", là je vois pas. J'aimais les BD humoristiques de PIf (moins que les réalistes, c'est vrai) : les rigolus et les tristus (superbe), la jungle en folie (pas ma tasse, mais c'était bon )...
C'est pas trop grave pour l'exactitude des noms, mais je vois justement que d'avoir des souvenirs approximatif et déjà que l'on a pas oublier les séries. Il est très difficile de comparer des séries humos et réalistes. Surtout si on est pas fan des séries humos. Les gouts et les couleurs après à chacun de voir ...
Par "Multiples" talents, je ne sais pas si tu as fait un tour sur un site qui parle de Kamb... Mais Jacques et un dessinateur qui a fait par exemple " Zor et Mlouf " dans Vaillant, ou dessinateur de presse, syndical, scénariste, illustrateur.... ...
Image

Avatar du membre
klorophylle
Guide Spirituel
Guide Spirituel
Messages : 6604
Enregistré le : mar. 22 mars 2011, 20:58
Localisation : là bas un peu plus loin , t'y est presque

Re: La perte du style pif

Message par klorophylle » dim. 03 juin 2012, 11:01

xavier duvet a écrit :d'aussi loin que je me rappel, j'ai tjrs connu le mag Pif avec un gadget, donc je ne peux parler de la période avant-gadget. A vrais dire, je n'ai jamais été fan ce mag que je trouvais un peu "batard": des dessinateurs sans aucun intérêts , pour ne pas dire sans talent (les énigmes de ludo- ses neveux que j'ai bien connu me pardonnerons-, dix centimes le petit franc, kouic, pifou, etc.) côtoyaient des monstres de la BD (poivet, gillon, hugo pratt, forton à sa grande époque, etc.) . Avec le recul des années ce magazine me donnait l'impression d'avoir un pouvoir financier qui lui permettait de se payer de bonnes séries et d'autres qui servaient de remplissage (Pifou, Pif dont le titre phare n'avait guère d'intérêt... ). Je pense que la rédaction faute d'avoir un réel goût ou choix artistique , avait une grande ouverture d'esprit qui a permis d'offrir aux lecteurs français un choix immense de BD, mais de là à collectionner ce magazine ou lui trouver un style ... désolé.
Des dessinateurs sans intérêts ou sans talent, c'est sûr qu'aujourd'hui de nouveaux dessinateurs sont heureusement là pour relever le niveau graphique par leurs dessins formidables,
Que pif côtoyaient des grands sans doute que oui, mais qu'ils avaient des tâcherons je ne crois pour avoir vécu plus de 1000 numéros avec un tel succès et de telles ventes...
Bien sûr cela reste une affaire de gout, mais des "tâcherons" aujourd'hui on en voient bien plus et pas besoin d'aller loin.... :sifl:
Modifié en dernier par klorophylle le dim. 03 juin 2012, 11:11, modifié 1 fois.
n'oublie pas d'essuyer tes pieds avant d'écrire....
pas de bras.............pas de petits formats..............

Avatar du membre
Nasdine Hodja
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 12019
Enregistré le : mer. 11 avr. 2007, 00:00

Re: La perte du style pif

Message par Nasdine Hodja » dim. 03 juin 2012, 11:08

Un débat contradictoire très intéressant qui a sa raison d'être sur ce forum.
Je voudrais juste rappeler, au nom des modérateurs, qu'un forum est un espace public et donc par définition accessible à tous, dont certains auteurs nommés ici.
Il est donc préférable d'éviter les propos maladroits ou les jugements péremptoires qui peuvent être ressentis comme blessants par les uns ou les autres.
Ça a débuté comme ça.
Ma liste de recherche.

Répondre

Retourner vers « Une renaissance éphémère... »