Hommage à Pif par Houellebecq

Les séries, les personnages, les interviews, les aventures humaines comme les Vaillants et Vaillantes, etc.
Section Vaillante et Dimanche-Fillettes : Les périodiques pour filles.
cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 609
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par cromosome » sam. 28 janv. 2017, 11:36

Jean-Louis a écrit :Moi, je trouve cet article particulièrement anecdotique. :zzzz:
Quand une personnalité connue sort de son domaine de prédilection, comme ici, son avis est ramené au niveau de celui de n'importe qui.

Je crois que c'était dans la revue 'Le collectionneur de BD' où une série d'articles recensait de multiples citations évoquant la BD dans des œuvres littéraires. Oui, bon...
Il me semble qu'on est loin de l'époque où la BD était considérée comme une lecture honteuse et infantile pour un adulte.
La BD est considérée à présent comme un art spécifique, et n'a plus besoin de certificat d'honorabilité, ni de caution venant de personnalités respectables pour être reconnue à sa juste valeur.

Donc, l'avis d'Houellebecq, pour parler franc et direct, je m'en tape. Qu'il ait aimé Pif, tant mieux pour lui, mais pour moi son avis n'a pas plus de valeur que celui de n'importe quel anonyme que je peux lire ici ou là.
Tout est dit, je souscris à 100% à cette analyse. :plus1:
"Quand une personnalité connue sort de son domaine de prédilection, comme ici, son avis est ramené au niveau de celui de n'importe qui."
Et je dirai même plus : Quand une personnalité connue sort de son domaine de prédilection, son opinion (par opposition à la doxa, la science representée par "le domaine de prédilection", peut être parfaitement conne..."
Le seul côté positif de cet article est quand même de remettre dans la lumière nos héros préférés, et cela par le parangon de prétendue coolitude littéraire. Alors forcément, son impact est énorme en terme d'exposition médiatique; ce qui contribue à revaloriser aux yeux du grand public nos héros, même si c'est imparfaitement. Je dirai " Michel, t'as rien capté, mais merci quand même"

Jean-Louis
Manitou
Manitou
Messages : 7162
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par Jean-Louis » sam. 28 janv. 2017, 12:05

cromosome a écrit : Le seul côté positif de cet article est quand même de remettre dans la lumière nos héros préférés, et cela par le parangon de prétendue coolitude littéraire. Alors forcément, son impact est énorme en terme d'exposition médiatique; ce qui contribue à revaloriser aux yeux du grand public nos héros, même si c'est imparfaitement. Je dirai " Michel, t'as rien capté, mais merci quand même"
J'ajoute que depuis que 'Lire' 'Historia', et d'autres revues plus généralistes, font des numéros spéciaux sur des héros de BD (Astérix,Tintin, Gaston, Black et Mortimer, Lucky Luke), ça devient évident que la BD est largement sortie de la clandestinité et du ghetto culturel, et est devenue un phénomène reconnu et largement médiatisé.

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 609
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par cromosome » sam. 28 janv. 2017, 12:11

Jean-Louis a écrit :
cromosome a écrit : Le seul côté positif de cet article est quand même de remettre dans la lumière nos héros préférés, et cela par le parangon de prétendue coolitude littéraire. Alors forcément, son impact est énorme en terme d'exposition médiatique; ce qui contribue à revaloriser aux yeux du grand public nos héros, même si c'est imparfaitement. Je dirai " Michel, t'as rien capté, mais merci quand même"
J'ajoute que depuis que 'Lire' 'Historia', et d'autres revues plus généralistes, font des numéros spéciaux sur des héros de BD (Astérix,Tintin, Gaston, Black et Mortimer, Lucky Luke), ça devient évident que la BD est largement sortie de la clandestinité et du ghetto culturel, et est devenue un phénomène reconnu et largement médiatisé.
Humm, pas sûr...c'est surtout devenu le signe que y'a du pognon à faire avec, donc...Par analogie, le porno est rentable aussi (numéro spécial des Inrocks, du Nouvel Observateur et consorts pour l'été) et pourtant ça reste, à mon grand dam, dans le ghetto culturel. Alors qu'une bon anilingus à la façon de Coco de Mai devrait être enseigné dans les écoles (okay, okay, seulement à partir du lycée)

Avatar du membre
mario
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Messages : 3072
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par mario » jeu. 30 mars 2017, 14:04

Jean-Louis a écrit : Il me semble qu'on est loin de l'époque où la BD était considérée comme une lecture honteuse et infantile pour un adulte.
La BD est considérée à présent comme un art spécifique, et n'a plus besoin de certificat d'honorabilité, ni de caution venant de personnalités respectables pour être reconnue à sa juste valeur.
Hum.

En est-on bien certain?

Il y a quelques années, je trimbalai une BD (Abraham Stone, par Joe Kubert) au boulot. J'attendais un truc en le bouquinant (quelques minutes) chez un client.

Le patron de la boite m'a vu et m'a fait une réflexion du genre : "Comment? A ton age, tu lis encore ça?"

On voit pas trop de gens lire de la BD dans le métro. Quelques geeks avec du comics ou des mangas mais ils sont rares.

La BD reste une littérature à part. Un peu honteuse à consommer. Quand des gens viennent chez nous et voient nos rayons de collectionneurs, ils pensent que nous sommes des demeurés.

Au fond, rien n'a changé. Ou peu.

Avatar du membre
Tovenaar
Maître Jedi
Maître Jedi
Messages : 28242
Enregistré le : mar. 11 avr. 2006, 03:34
Localisation : De vuilnisbak

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par Tovenaar » jeu. 30 mars 2017, 15:41

Je trouve au contraire que l'on parle trop sérieusement de la BD actuelle, celle de Sfar ou de Sattouf.
Il paraît que c'est de l'art.
Image

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9873
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par nano » ven. 31 mars 2017, 13:16

Je suis d'accord avec Tovenaar.

Pour moi le niveau général baisse. On est de plus en plus cons. On veut faire de la masse des intellectuels donc on baisse le niveau d'exigence. Tous le monde est bachelier dans cette société alors que peu savent compter et écrire. Si la masse baisse, les élites baissent. C'est très net en littérature, il n'y a plus de grands écrivains. Ceux qui, il y a 50 ans étaient considérés comme des littérateurs de gare obtiennent aujourd'hui le prix Goncourt.
Face à ce déclin des intellectuels, certains ratés de la Bd, support simple de détente, s'engouffrent dans l'intellectualisation. On ne sait pas dessiner donc on marque sa différence par la pseudo profondeur du propos. La Bd est roman graphique. Le manque de talent est recherche de l'épure.

Mon cul!!!

La Bd, c'est pour s'évader. Pas pour réfléchir.
Laisser ces apprentis intello de Sfar et Sattouf se reproduire c'est tuer à moyen terme le genre.. à l'instar de la littérature qui célèbre ses obsèques sous les oraisons de Leila Slimani, Marc Levy ou autres
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Jean-Louis
Manitou
Manitou
Messages : 7162
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par Jean-Louis » ven. 31 mars 2017, 14:19

Jean-Louis a écrit : J'ajoute que depuis que 'Lire' 'Historia', et d'autres revues plus généralistes, font des numéros spéciaux sur des héros de BD (Astérix,Tintin, Gaston, Black et Mortimer, Lucky Luke), ça devient évident que la BD est largement sortie de la clandestinité et du ghetto culturel, et est devenue un phénomène reconnu et largement médiatisé.
J'ajoute qu'à mon avis, ce n'est pas nécessaire ni important du tout, ni même souhaitable, que la BD soit prise au sérieux.
A partir du moment où un moyen d'expression (ou tout loisir spécifique) prend de l'importance, débarquent les vendeurs de soupe, et les intellos branchouilles qui y trouvent le moyens de gagner leur vie.

Quoi que l'on fasse, ça n'a pas besoin de justification, ni de caution d'honorabilité.

Plus haut, Mario relevait qu'on lit rarement de la BD dans les transports en commun. A mon avis, ça tient surtout à des raisons pratiques.
L'album est peu maniable et encombrant dans ces circonstances, et il y a le risque de l'abîmer.
De plus, si je peux lire un journal, un magazine, voire un livre format poche dans les transports, j'apprécie d'être bien tranquille chez moi pour lire un album ou un livre grand format.
Je suis capable de feuilleter n'importe quel type d'ouvrage en librairie ou en bibliothèque ; l'éventuel regard des autres n'a pour moi aucune espèce d'importance.

Avatar du membre
mario
Maître 3e Dan
Maître 3e Dan
Messages : 3072
Enregistré le : dim. 08 août 2010, 15:21
Localisation : Paris

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par mario » ven. 31 mars 2017, 21:44

Jean-Louis qui se cite!

Ça va les chevilles?

Tu te contredis. L'autre fois, tu disais que ça y est, la BD était enfin prise au sérieux! Aujourd’hui tu te félicites qu'elle ne le soit pas.

Et Nano qui joue encore et toujours les anti-intellos primaires!

Vous avez ça en commun, vous deux!

Mais qu'est-ce que vous ont fait les binoclards? Y'en a un qui a piqué votre meuf quand vous étiez au bahut!?

Jean-Louis
Manitou
Manitou
Messages : 7162
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par Jean-Louis » ven. 31 mars 2017, 23:24

Pourquoi tant de hargne ? Tu t'ennuies, c'est ça ? :D

Je veux bien discuter de n'importe quoi, mais pas accepter de tomber dans le piège de grossières provocations. :wink:

Avatar du membre
nano
Demi-Dieu
Demi-Dieu
Messages : 9873
Enregistré le : jeu. 02 avr. 2015, 16:10

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par nano » sam. 01 avr. 2017, 09:58

mario a écrit :Jean-Louis qui se cite!

Ça va les chevilles?

Tu te contredis. L'autre fois, tu disais que ça y est, la BD était enfin prise au sérieux! Aujourd’hui tu te félicites qu'elle ne le soit pas.

Et Nano qui joue encore et toujours les anti-intellos primaires!

Vous avez ça en commun, vous deux!

Mais qu'est-ce que vous ont fait les binoclards? Y'en a un qui a piqué votre meuf quand vous étiez au bahut!?
Oui Mario j'ai pas mal de points communs avec Jean-Louis et quelques divergences.

Et oui Mario un binoclards m'a piqué une gonzesse. C'était en terminale lors d'un interclasse. Cassandre avait promis "un baiser" à celui qui résoudrait l'équation 6+9= ?

Les chiffres et moi à l'époque étions en froid. J'avais compris "de baiser". Entre un et de, il n'y avait qu'une unité de différence.

Sûr de mon fait, je rétorque 69 quand dans le même temps Marie-Orlando (un italo espagnol) répond 15.
Je perdis Cassandre à tout jamais.

De ce jour, je résolu de devenir "cal cul man" pour qu'à jamais seules mes chaussettes arrivent à mes chevilles.

Tu as donc tout bon aujourd'hui, socquette! Un vrai poisson d'avril pour quelqu'un comme toi qui se fourvoie sans cesse.
La petite fiente universelle!!!!!!!!!!

Jean-Louis
Manitou
Manitou
Messages : 7162
Enregistré le : mer. 27 août 2003, 02:00

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par Jean-Louis » sam. 01 avr. 2017, 12:12

Jean-Louis a écrit :
Jean-Louis a écrit : J'ajoute que depuis que 'Lire' 'Historia', et d'autres revues plus généralistes, font des numéros spéciaux sur des héros de BD (Astérix,Tintin, Gaston, Black et Mortimer, Lucky Luke), ça devient évident que la BD est largement sortie de la clandestinité et du ghetto culturel, et est devenue un phénomène reconnu et largement médiatisé.
J'ajoute qu'à mon avis, ce n'est pas nécessaire ni important du tout, ni même souhaitable, que la BD soit prise au sérieux.
A partir du moment où un moyen d'expression (ou tout loisir spécifique) prend de l'importance, débarquent les vendeurs de soupe, et les intellos branchouilles qui y trouvent le moyens de gagner leur vie.
Excellentes analyses, je n'aurais pas pu dire mieux. :pouce:

Mais non, Mario, aucune prétention là-dedans ! C'est que je n'ai pas pu me trouver de meilleure référence que moi-même. :deso:
Pourtant j'ai cherché ! :debil:

Vais-je m'appeler"l'Incommensurable" ? Je me tâte, ça me paraît un peu trop modeste... :dubitatif:

cromosome
Disciple
Disciple
Messages : 609
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2011, 11:54

Re: Hommage à Pif par Houellebecq

Message par cromosome » jeu. 06 avr. 2017, 11:04

nano a écrit :
mario a écrit :Jean-Louis qui se cite!

Ça va les chevilles?

Tu te contredis. L'autre fois, tu disais que ça y est, la BD était enfin prise au sérieux! Aujourd’hui tu te félicites qu'elle ne le soit pas.

Et Nano qui joue encore et toujours les anti-intellos primaires!

Vous avez ça en commun, vous deux!

Mais qu'est-ce que vous ont fait les binoclards? Y'en a un qui a piqué votre meuf quand vous étiez au bahut!?
Oui Mario j'ai pas mal de points communs avec Jean-Louis et quelques divergences.

Et oui Mario un binoclards m'a piqué une gonzesse. C'était en terminale lors d'un interclasse. Cassandre avait promis "un baiser" à celui qui résoudrait l'équation 6+9= ?

Les chiffres et moi à l'époque étions en froid. J'avais compris "de baiser". Entre un et de, il n'y avait qu'une unité de différence.

Sûr de mon fait, je rétorque 69 quand dans le même temps Marie-Orlando (un italo espagnol) répond 15.
Je perdis Cassandre à tout jamais.

De ce jour, je résolu de devenir "cal cul man" pour qu'à jamais seules mes chaussettes arrivent à mes chevilles.

Tu as donc tout bon aujourd'hui, socquette! Un vrai poisson d'avril pour quelqu'un comme toi qui se fourvoie sans cesse.
:mdr: :rire-criswell: :rire-criswell: :mdr:

Excellente réponse, une nouvelle fois, de Nano ! En plus, il est malin comme un singe : le beau temps revenant, et la clim' étant en panne dans sa salle de lecture, il espère peut-être - avec ses réponses remplies d'immondices et de vulgarités - être condamné à un peu de frigo... :wink:

Répondre

Retourner vers « Vaillant et ses publications soeurs »