Bill Draut

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bill Draut alias William Draut est né en 1921 (USA).

Il a débuté sur le strip de Don Dickson, Sergent Stony Craig en 1944-45 pour Bell Syndicate.

Pour Harvey, il a dessiné Stuntman en 1946, Green Hornet en 197-48, Black Cat avec Lee Elias et Red Demon, sorte de Daredevil avant l’heure (avocat qui se déguise en collant de démon rouge !) dans "Black Cat Comics" en 1947 et on retrouve sa signature dans "True War experiences" (1952), "Warfront" (1966-67), "Jiqsaw" (1966), "Spyman" (1967) et "Unearthly Spectacular" en 1967.

Pour Crestwood, on le retrouve au sommaire de "Young Romance" entre 1947 et 1952, pour Prize, dans "Headline Comics" en 1948 et "Black Magic" en 1950-51, pour Fiction House dans "Planet Comics" en 1953 et pour IW Publishing dans "Police Trap" en 1963-64.

Pour DC qui fut son principal employeur, il illustre Mighty Crusaders avec Dikto, Kong the Untamed en 1975-76 (publié dans Tor en 1986, chez Arédit), Sergent Rock en 1977 et de nombreux récits dans "Tales of the Unexpected" (1956), "Heart Throbs" (1958), "Young Romances" (1968-71), "The Unexpected" (1968-78), "House of Secrets" ( 1969-78), "House of Mistery" (1971-79), "Girl’s loves stories" (1971), "Weird western tales" (1972-76), "Weird mystery tales" (1973-75), "Weird War tales" (1974-78), "Secrets of Haunted House" (1975-78), "Tales of ghost Castles" (1975), "Star Spangler War Stories" (1976), "Witching hours", Showcase (1978), "Unknown soldier" (1978), qu’on peut retrouver en France dans divers fascicules Arédit comme Spectral, Il est minuit..., Sueurs Froides, etc.

Toujours pour DC, il a mis en images Phantom Stranger (1969-74), Teen Titans (1968), Super Girl, Jonah Hex dans "Weird Western Tales" (1976) qu’on peut lire en France dans la revue Jonah Hex éditée par Arédit (1982), etc. Il a réalisé de nombreux encrages (notamment de Mike Grell) dans "The Brave and The Bold", sur Flash (1975), The Legion of Super Heros (1976), Super Boy (1976), Superman Family (1977).

Il a également dessiné des récits d’horreur pour Creepy et travaillé pour Gold Key dans "Ripley’s Believe it or not" (1968) et "Mystery Comics digest" (1973-74).

Il est mort en 1993.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet