Bolivar Trask

De Pimpf Wiki
Révision datée du 12 juin 2009 à 21:30 par Johngiskan (discussion | contributions) (Nouvelle page : {| align="right" rules="all" cellspacing="2" cellpadding="4" style="border: 1px solid #999; border-right: 2px solid #999; border-bottom: 2px solid #999; background: #f3fff3" |-style=...)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bolivartrask.jpg

Bolivar Trask est un personnage de l’univers Marvel Sa première apparition date de Novembre 1965 dans la revue X-Men 14. Il est le créateur des Sentinelles. Ce génie de la robotique était avant tout un anthropologue qui voyait dans les mutants un danger pour l’humanité.

Trask Bolivar était également le père de Larry Trask, qui ironiquement était un mutant. Quand le géniteur de ce super-héros ou vilain découvrit cela, il donna à son fils un médaillon qui une fois porté avait la particularité de supprimer les pouvoirs mutants.

Bolivar Trask eu également un autre enfant, encore un mutant : Tanya. Cette dernière avait le pouvoir de voyager dans le temps, ce qui causa sa disparition. Tanya Trask fut sauvée par Rachel Summers dans le futur et devint un membre des Askani sous le pseudonyme de Madame Sanctity. Bolivar Trask eu du mal à faire face à cette situation et ce refugia dans une attitude anti-mutante très prononcée. Il décida pour protéger l’humanité des mutants, de créer des gardiens robotiques, les Sentinelles. Bolivar publia plusieurs articles alarmistes sur les mutants, n’hésitant pas à montrer les humains comme les esclaves de ces êtres génétiquement surdoués. Ses articles devinrent un symbole fort des relations humains/mutants et bien des années plus tard le télépathe Quentin Quire et son gang basèrent leur apparence sur ses photos.

Afin de désamorcer au plus vite la situation, le professeur Charles Xavier, invita Bolivar Trask à parler des relations entre les mutants et les humains dans un débat public. Les arguments de Charles spécifiant que les mutants étaient aussi des humains, ne purent convaincre Bolivar Task. Ce dernier sortit de sa poche un appareil. En le manipulant, une sentinelle, sort de derrière le rideau et saisi le professeur Xavier. D’autres robots surgissent des coulisses. Bolivar Trask présente alors les nouveaux protecteurs de l’humanité. Le savant n’eut pas le loisir de pavoiser car au premier commandement donné aux sentinelles, celles-ci se rebellèrent aussitôt.

Comprenant le danger, le professeur X avertit mentalement son équipe de mutants et leur demanda de se regrouper au plus vite à la station de radiodiffusion ! Une grande menace se profile à l’horizon. Les jeunes qui vaquent à leurs occupations, se mettent rapidement en chemin pour venir aider leur mentor. Le fauve accompagné d’iceberg arrive le premier. Jusque-là, le professeur X grâce à ses talents de télépathe, parvient à calmer les personnes présentes, mais ne parvient pas déchiffrer le cerveau électronique du robot.

Tandis que le groupe principal de sentinelle enlève Bolivar Trask, un robot isolé attaque le Fauve et Iceberg. Que faire pour nos deux jeunes héros devant cet événement incroyable. Malgré l’aide de Cyclope qui vient d’arriver et aux heures d’entraînements passées en salle de danger, nos jeunes mutants n’arrivent pas à prendre le dessus.

Au moment ou la sentinelle va donner le coup de grâce, celle-ci s’immobilise. Elle est complètement mise hors-service. Dubitatif, Charles Xavier demande à ses élèves de ramener l’engin dans leur école afin de l’étudier en détail. Pendant ce temps Angel aidé de Jean Grey, poursuivent les sentinelles ayant enlevé Bolivar Trask. Mais, devant une telle armada, ils ne peuvent pas combattre et finissent par rejoindre leur quartier général. Ce n’est pas la première fois qu’un inventeur voit ses créations se retourner contre leur maître. Dans le cas présent, ce retournement se fait immédiatement. Bolivar est emporté manu militari et amené dans les usines de création des sentinelles. Les sentinelles n’obéissaient plus à Bolivar, mais au Moule Initial, première création du savant. C’est donc cette fameuse première création qui a pris le pouvoir. L’argument principal des robots est qu’ils sont supérieurs aux humains, donc ils doivent les commander.

Ce dernier, ordonna au savant de l’aider à construire de nouvelles sentinelles sous peine de détruire le pays. Même s’il possédait le pouvoir de contrôler toutes les sentinelles, le Moule Initial n’a pas la science pour en fabriquer de nouvelles. Les X-Men, interviennent rapidement pour mettre fin à cette folie. Le fauve, parti en reconnaissance en compagnie d’iceberg, est capturé. Attaché à une table et traversé par une psycho-sonde, qui annihile toute volonté, il commence à révéler les secrets des X-men.

À cette occasion, Boliver Trask, comprend qu’il s’est trompé sur les intentions des mutants et que ceux-ci ne souhaitent que protéger les humains. Le professeur X, projette sa forma astral dans la pièce et parvient à bloquer les pensées du fauve. Il en profite également pour scanner le cerveau du Moule initial. Celui-ci s’aperçoit de la présence d’une force étrange et envoi des décharges de micro-électricité pour s’en débarrasser. La forme astrale de Xavier constituée d’ondes electro-mentales, est sensible à l’attaque du Moule initial. Charles Xavier regagne au plus vite sa forme physique pour éviter de périr. Pendant ce temps, les autres X-Men ont libérés Iceberg. S’attaquant aux sentinelles, ils sont vite mis hors-service grâce à un champ anti-gravité. Enfermés à l’intérieur d’un globe qui génère un champ de pesanteur permanent, les super-héros ne peuvent rien faire et prennent leur mal en patience. Profitant de l’ouverture de la bulle pour y mettre le Fauve, les X-men s’échappent. Encore une fois ils n’iront pas loin. Ils sont de nouveau stoppés par un rayon paralysant. Mais tout à coup, les sentinelles tombent inanimées. Un cristal géant, présent à bord d’un hélicoptère qui vole à proximité des usines de Trask, brouille le cerveau des sentinelles.

C’est donc cela ! C’est bien les ondes émises par le cristal qui perturbe les sentinelles. Le professeur X a remarqué à proximité de la station de radio, la présence d’un cristal posé sur un immeuble. Il a ainsi fait le rapprochement entre ce cristal et la sentinelle inanimée. Conscient du danger, le Moule initial intime l’ordre à Bolivar Trask de construire des nouveaux robots. Dans un éclair de lucidité, Trask, frappe le moteur ionique entraînant ainsi l’explosion du complexe, mettant fin ainsi à sa vie et à celle de son immonde création.

La mort de Trask ne mettra pas fin aux sentinelles. Le moule initial sera récupéré par le fils de Trask, Lawrence, dit Larry. Il créera de nouveaux robots pour venger son père. Plus tard, le cousin de Bolivar, le dénommé Donlad Trask III, est recruté par la sœur de Charles Xavier, Cassandra Nova pour prendre le contrôle d’un groupe de sentinelle basé en Équateur. Les machines pouvant maintenant varier de taille, sont programmées de facto pour ne pas traquer l’ADN des Trask, mettant ainsi toute la lignée à l’abri de la fureur des robots. Ces nouvelles sentinelles obéissent à Donald. Cependant, Cassandra Nova copia l’AND de Donald et le tua, pouvant prendre ainsi le contrôle des tueurs de mutants. Récemment dans la revue X-Force, qui paraît dans Astonishing X-Men, Bastion qui a été réactivité par le groupe anti-mutants, les Purificateurs, a apparemment redonné la vie à Bolivar Trask, en utilisant la technologie Technarch.