Bugs Bunny

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armstrong looney.jpg

Bugs Bunny est sans conteste la plus grande star de la Warner Bros : sa première apparition remonte à 1938 dans le dessin animé « Porky’s Hare Hunt » de Cal Dalton et Ben « Bugs » Hardaway en 1938. Mais c’est principalement le réalisateur Chuck Jones qui en fera la grande vedette que l’on connaît. Guère surprenant donc que parrallèlement à de multiples dessins animés sur grand puis petit écran, il devienne également le héros de centaines de bandes dessinées aussi bien en comic book qu’en comic strip.

Bugs Bunny est présent dès le tout premier numéro du comic book Looney Tunes and Merrie Melodies publié en 1941 par Dell Comics. Ses premières aventures sont alors écrites par Lloyd Turner et dessinées par Win Smith qui avait déjà auparavant adapté en comic strip un autre fameux héros animé...Mickey Mouse himself ! Par la suite, de nombreux artistes vont très rapidement se succéder sur le personnage : Chase Craig, Don Christensen, Sid Marcus, Carl Fallberg, Tom Packer, Cecil Beard, Don Glut, Phil Evans ou encore Mark Evanier pour les textes et Tom Mc Kimson, Roger Armstrong, Phil deLara, Walt Kelly, Ralph Heimdhal, Carl Buettner, Fred Abranz, Lynn Karp, Tony Strobl, Georges Crenshaw, George Storm ou John Carey pour les dessins.

Notre facétieux lapin est mis en vedette dans pas moins de 27 numéros du fameux comic book Four Color qu’il phagocyte ensuite rapidement à chaque numéro avant d’obtenir son propre titre en 1942. Ce dernier a été édité par Dell pendant les 20 années qui suivirent puis par Gold Key de 1963 à 1985 (159 n°) sans oublier des numéros spéciaux et autres Golden Comics Digest, March of Comics et Super Comics.

Brett Koth et Johnny Cawley prirent le relais dans les années 90 lorsque la licence devint la propriété de DC Comics, qui ressuscita le comic book Looney tunes en 1994, profitant du renouveau des cartoons à la télévision.

Comic Strip

Par ailleurs, Bugs Bunny fut adapté en comic strip par Chase Craig à partir de 1942 pour le Newspaper Entreprise Association (NEA) sous la supervision de Carl Buettner (1944-47) puis Al Stofel, ce qui est la consécration suprême aux Etats-Unis car la publication dans les journaux permet de toucher un très vaste lectorat.

Plus tard, Ralph Heimdhal l’illustra à merveille pendant de nombreuses années. Le strip cessa de paraitre en 1993.

Voir Bunny et ses amis.

France

En France, le facétieux lapin fut publié à partir de 1949 par l’éditeur Cino Del Duca (initialement sous le nom de Babinet !) dans l’Intrépide dont il fit rapidement la « Une » (il fut aussi appelé « Pierrot le coquin » dans divers petits formats de l’éditeur comme Yo-Yo) puis il fit un détour par Spirou en 1950-51 avant de finalement obtenir son propre magazine chez Sagédition en 1954 (via sa filiale PEI) sous la forme d’un grand format mensuel de 16 pages intitulé Bugs Bunny mensuel...

Bibliographie

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet