Dale Messick

De Pimpf Wiki
Révision datée du 6 septembre 2008 à 14:30 par Misterno (discussion | contributions) (création)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dale Messick est née le 11 Avril 1906 à South Bend, dans l'Indiana. C'est l'une des premières américaines à dessiner un comic-strip syndiqué et créatrice de BRENDA STARR, REPORTER.

Encouragée par son père peintre et influencée par la dessinatrice Nell Brinkley, elle étudia le dessin à l'Art Institut de Chicago en 1926. L'année suivante, elle s'installa à New York et dessina des cartes de voeux. Lorsqu'elle a voulu montrer ses talents en bandes dessinées aux éditeurs, elle découvrit un milieu assez sexiste. Tout en continuant de dessiner des cartes de voeux, elle ne renonça pas et changea son prénom "Dalia" par un autre, plus ambigu : "Dale". Elle réalisa quelques comic-strips, comme STREAMLINED BABIES, mais sans succès. Mais, en Juin 1940, elle réussit à trouver un syndicat pour publier son premier comic-strip : le Chicago Tribune-New York News Syndicate. C'était le début de BRENDA STARR, REPORTER que Dale réalisa avec l'aide de Mollie Slott. La série n'était au départ que publiée le Dimanche, puis, en 1945, elle parut tous les jours. En s'inspirant de l'actrice de cinéma Rita Hayworth, Dale Messick racontait, avec BRENDA STARR, l'histoire d'une jeune journaliste rousse travaillant pour le journal Flash, celle-ci étant déchirée entre sa carrière et l'amour qu'elle porte pour un homme mystérieux, Basil St. John, portant un bandeau et atteint d'une étrange maladie. Devant le succès de BRENDA STARR qui était publiée dans près de 250 journaux au plus fort de sa popularité dans les années 1950, Dale dût employer des assistants, parmi lesquels il y a eu John Oleson, Jim Mackey et même Mike Grell. Dale poursuivit cette série sans cesse jusqu'en 1980, où elle céda les dessins à Ramona Fradon qui avait dessiné pour Marvel et DC, puis se retira définitivement de la série en 1985, laissant la suite de la série à la scénariste Mary Schmich. BRENDA STARR, REPORTER paraît encore de nos jours dans les quotidiens américains, avec des scénarios de Mary Schmich et des dessins de June Brigman (POWER PACK chez Marvel) qui avait démarré en 1995 sur la série. Durant sa retraite, Dale dessina un comic-strip, GRANNY GLAMOUR, pour le public des retraités ou pour des évènements de charité. En 1997, elle a reçu de la part de la National Cartoonist Society une récompense pour son oeuvre.

Elle est décédée le 5 Avril 2005, en Californie, à près de 99 ans.

Liens externes

  • www.awn.com/mag/issue5.04/5.04pages/legermessick.php3

Bibliographie

Auteur de l'article

  • Franck ANGER