Ferdinando Fusco

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ferdinando Fusco (appelé aussi Fernando) est un dessinateur italien né le 1er août 1929 à Vintimille.

Il démarre sa carrière en 1948 avec quelques épisodes de Jeff Cooper publié par Chiavari. Durant son service militaire, il travaille pour "Il Vittorioso".

En 1957 (ou 1955), il vient travailler en France.

De 1958 à 1960, il dessine Scott Darnal dans L'Intrépide sur un scénario de Georges Sandier. Pour Mireille, il crée Magali, une de ses rares séries humoristiques.

En 1960-61, il illustre le western La flèche brisée pour L'Intrépide-Hurrah!. A la même époque, il reprend le western Tom Nickson pour les éditions Mondiales.

A partir de 1960, on le retrouve sur de nombreuses séries pour Sagédition telles que Aigle Noir, Willy West, Bonanza, Tarzan, Le cheval de fer, Biggles (dans Heroic (petit format)), Flash Rider mais aussi Tim et Tom une série humoristique sur un scénario de Raymond Maric dans Pépito. Il y dessine de nombreuses couvertures et réalisent quantité d'illustrations de nouvelles ou de jeux.

En 1963, pour l'agence Intermonde, il adapte le roman de Victor Hugo L'homme qui rit sous le pseudonyme de Rifer et il dessine la série de science fiction Cosmos An 2200 (scénario de Claude Vaincourt) parue dans divers quotidiens comme "L'Union", "Les dernières nouvelles d'Alsace" ou "La république du Centre" et reprise ensuite par Jeunesse et Vacances dans diverses revues.

Dans Lisette, il illustre Cendrine (scénario de Cendrine Rochemond), Espéranza sur des textes de Roland de Montaubert ou Capitaine Cormoran.

On le retrouve également sur le marché britannique via l'agence Temple Art, principalement sur des séries romantiques pour filles.

En 1970, il retourne en Italie après avoir repris une collaboration avec "Il Intrepido" dès 1968 avec Lone Wolf (paru en France dans Kiwi) ou Les deux de l'apocalypse (I Due dell'Apocalisse) sur des textes de Luigi Grecchi (parue dans Waki et Rodéo).

En 1974, il intègre l'équipe de dessinateurs de Tex Willer pour Bonelli. Il y travaille jusqu'en 2007 où il est considéré comme l'un des meilleurs illustrateurs de la série.

En 1976-77, il dessine trois épisodes de John Parade pour Trio sous le pseudonyme de Pat Sirifer sur des textes de Raymond Maric.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet