Force X (série)

De Pimpf Wiki
Révision datée du 25 décembre 2008 à 20:23 par Misterno (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FORCE X
Scénariste Robert Flynn
Dessinateur Enio
Nom V.O. M.A.C.H. 1
Editeur V.O. 2000 AD

FORCE X : Série anglaise parue dans la revue "2000 AD" (N°1 à 46) sous le titre de M.A.C.H. 1. Les scénaristes et les dessinateurs se sont succédés sans relâche sur cette série. Ainsi Nick Abadzis, Pat Mills, Roy Preston, Charles Herring, Steve MacManus, Peter Harris, John Wagner et Scott Goodall se sont succédés sur les textes alors que les dessins étaient signés Ian Kennedy, Massimo Belardinelli, John Cooper, Mike Dorey, Barrie Mitchell, Jesus Redondo, Kato, Marzal Canos, M. Henares, Jose Ortiz, Lopez, Lozano, Frisano et Freixas.

L'histoire

John Probe alias "Force X" a subi un traitement ultra-secret à base d'électro-acupuncture pour devenir un sur-homme. Ce traitement lui confère une force incroyable et couplée à un ordinateur directement implanté dans le cerveau, il accomplit une multitude d'exploits faramineux. Pourtant, avec le temps, sa relation avec W.W. Sharpe son chef de service se détériore et il en vient même à se rebeller.

Flirtant allégrement avec "L'homme qui valait 3 milliards" Force X devient plus intéressant quand son héros se pose des questions sur son sort et par là même rompt avec sa hiérarchie.

Parutions

  • Force X N° 1 (Juin 1980)
    • N°1 : Force X 40 pl.
  • Super Force N° 1 à 10 (Septembre 1980 à Juin 1981)
    • N°1 : Folle mission 48 pl.
    • N°2 : Ramenez Nansen 44 pl.
    • N°3 : Missions impossibles 50 pl.
    • N°4 : Les tueurs des Shiroikotos 50 pl.
    • N°5 : L'increvable sosie 50 pl.
    • N°6 : Les jours des funérailles 48 pl.
    • N°7 : Les petits monstres du professeur Horowitz 43 pl.
    • N°8 : Force X contre Force zéro 44 pl.
    • N°9 : L'épouvantable expérience 44 pl.
    • N°10 : Celui qui venait de loin 44 pl.

Couvertures

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet