François Craenhals

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Craenhals est un dessinateur belge né le 15 Novembre 1926 à Ixelles, banlieue Sud de Bruxelles (Belgique). Auteur populaire de séries pour la jeunesse comme POM ET TEDDY, LES 4 AS et CHEVALIER ARDENT, sachant passer de l’humour au réalisme.

François Craenhals avait d’abord suivi des études techniques pour travailler dans l’électromécanique ; ensuite il s’est formé au dessin à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, lui permettant de démarrer sa carrière d’illustrateur dans la caricature pour le magazine Vrai et aussi dans la publicité. Puis, en 1948, il commence à faire des illustrations pour la presse (« Le Domaine de Druka » dans Le Soir Illustré, par exemple). En rencontrant Fernand Cheneval, responsable éditorial de Héroïc-Albums, où ont démarré de nombreux talents de la BD (Tillieux, Greg, Fred Funcken, etc.), il a pu réaliser en 1950 sa première BD : KARAN, inspirée de Tarzan. Il dessina neuf histoires de KARAN pour Héroïc-Albums jusqu’en 1951. La même année, il rejoint la rédaction du Journal de Tintin, d’abord comme maquettiste, puis comme dessinateur. En s’inspirant des romans de Charles Dickens et des romans populaires de la fin du XIXème siècle, il réalisa la série REMY ET GHISLAINE en utilisant la difficile technique du lavis, montrant ainsi un ton mélodramatique et une certaine atmosphère dramatique. Préfigurant la série POM ET TEDDY, REMY ET GHISLAINE a eu deux épisodes publiés dans Tintin : « Le cas étrange de M. de Bonneval » (1951) et « Le Puits 32 » (1952). Ils ont été publiés en albums en 1955 par les éditions du Lombard, puis réédités par Michel Deligne en 1977.

En 1953, il dessine POM ET TEDDY, la série considérée comme l’un des chefs d’œuvre de la BD belge des années 1950. Cette série conte l’histoire d’un jeune orphelin, Teddy, qui adopte un petit âne, Pom, en compagnie duquel il monte un numéro sur la piste du cirque Tockburger (album « les aventures de Pom et Teddy » ou « le Cirque Tockburger »). Pendant au moins 10 ans, Teddy vit de nombreuses aventures, dont quelques-unes teintées de fantastique, en compagnie de la jolie écuyère Maggy et du bon géant Tarass-Boulba, parfois dans des pays comme l’Inde (« Le Bouddha des eaux ») ou l’ex-Congo belge (« Zone Interdite »). En plus de POM ET TEDDY, François Craenhals travailla aussi pour la presse : il réalisa des récits pour le journal belge catholique Les Petits Belges qui deviendra Tremplin en 1960 (LUC TREMPLIN, ROL ET ROC) et dessina des strips humoristiques pour le quotidien La Libre Belgique (PRIMUS ET MUSETTE, de 1955 à 1965).

Travailleur infatigable, François Craenhals livra aussi des illustrations pour des collections de romans et des revues comme L’Aventure de la Science. Et c’est en 1964 qu’il commença une longue collaboration avec le romancier Georges Chaulet pour illustrer d’abord les romans des 4 AS, puis pour les adapter en bandes dessinées pour les éditions Casterman. En tout, il y a eu 40 albums. En 1966, il entama une nouvelle série : CHEVALIER ARDENT. C’est une grande saga médiévale réalisée avec un grand réalisme, où le héros est un chevalier courageux, nommé Ardent, et éternel amoureux de la blonde princesse Gwendolyne, et doit combattre le Prince Noir ou d’autres êtres malfaisants. Prépubliée dans Le Journal de Tintin, puis publiée en albums (20 albums chez Casterman, 4 chez Horus et 1 chez Magic Strip), cette série est devenue un grand classique et considérée comme l’œuvre la plus aboutie de François Craenhals qui s’appuyait sur une importante documentation et qui a réalisé quelques histoires proches du fantastique.

En 1982-1983, il adapta en bandes dessinées FANTOMETTE en collaboration avec son créateur, Georges Chaulet. Trois albums de FANTOMETTE ont été publiés aux éditions Hachette, d’après les romans de la Bibliothèque Rose.

En 1990, il fit l’objet d’un important « Dossier » rédigé par Kris de Saeger et publié par Casterman.

En 2004, il dessina le dernier album des 4 AS : «  Le Loup de Tasmanie ».

François Craenhals s’est éteint à l’âge de 78 ans le 2 août 2004 à Montpellier.

Liens externes

Bibliographie

  • Dictionnaire mondial de la bande dessinée, par Patrick Gaumer et Claude Moliterni, Ed. Larousse.
  • Pimpf Mag N°11

Auteur de l'article

  • Franck Anger