Gian Luigi Bonelli

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Bonelli1.jpg


Gian Luigi Bonelli est un scénariste-éditeur italien né le 22 décembre 1908 à Milan.

Il commence sa carrière dans les années 1920 en publiant quelques poèmes et trois romans d'aventure : Le Tigri dell’Atlantico, Il Crociato Nero et I Fratelli del Silenzio. A cette époque, il écrit aussi des histoires pour les enfants dans le "Corriere dei Piccoli" et des articles pour "Giornale Illustrato dei viaggi".

Dans les années 1930, il se consacre à la bande dessinée et devient éditeur chez Vecchi S.A. aussi connu sous le nom de "SAEV". Il s'occupe des revues "Jumbo", "L'Audace", "Rin-tin-tin", "Primarosa"... et y écrit ses premiers scénarios pour Rino Albertarelli, Raffaele Paparella, Vittorio Cossio (Quarant'anni dopo et TB4 dans "Rintintin) ou Walter Molino.

En 1941, il rachète la maison d'édition L'audace. Elle devint par la suite Cepim, puis Daim Press et Araldo avant de devenir Sergio Bonelli Editore du nom de son fils.

En 1945, il collabore avec l'éditeur Giovanni de Leo sur la série Il cow Boy et avec Antonio Canale sur Yorga.

En 1946-47, il édite La Perla Nera pour Franco Caprioli.

Après la guerre, il crée de nombreux fumetti comme Il Giustiziere del West (avec Giorgio Scudellari), la Pattuglia dei Senza Paura (avec Guido Zamperoni et Franco Donatelli). Il s'associe cette année-là avec Aurelio Galleppini (qui signe Galep) pour créer deux autres personnages aux destinées très différentes : Occhio Cupo, celui sur lequel ils basaient tous leurs espoirs et qui ne connaîtra que quelques épisodes, et Tex Willer qui devait être une série temporaire et qui a rencontré un immense succès. 60 ans après, la revue se vend à 200 000 exemplaires chaque mois.

Il participe également à de nombreux scénarios d'autres personnages tels que Un Ragazzo nel Far West ou Zagor (créé par son propre fils : Sergio Bonelli.

Il prend officiellement sa retraite en 1991. Si Claudio Nizzi est devenu le scénariste principal de Tex Willer, son créateur continua longtemps de le superviser.

Il avouera en fin de vie avoir adoré la passer au service des fumetti et avoir eu comme modèle Alexandre Dumas, Jack London et Emilio Salgari.

Il est mort le 12 janvier 2001 à Alexandrie dans le Piémont.

Liens externes

Auteurs de l'article

  • Dominik Vallet
  • FC