Jean-Marie Pélaprat

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guy Hempay alias Jean-Marie Pélaprat est un prolifique scénariste français, né le 26 septembre 1927 à Toulon où il suit des études secondaires.

Il débute dans le journalisme en tenant une rubrique jazz dans "La République Varoise". Diplômé d’une licence de droit puis de lettres, il devient instituteur et professeur à Aix-en-Provence puis Paris où il aménage en face du siège des éditions Fleurus ! Il se retrouve naturellement scénariste pour les revues de l’éditeur en signant tout d’abord quelques rubriques, contes et nouvelles dans "Cœurs Vaillants" en 1954-56 dont il devient secrétaire de rédaction et assistant littéraire. Il anime quelques jeux et gags sous divers pseudonymes (Pélaps, Powel Hapraw, Pat S. Pace, Sébaste.) et finalement se spécialise dans le scénario sous celui de Guy Hempay.

Pour Fleurus, il a notamment créé Alex et Tambour/Eureka avec le dessinateur Pierre Brochard (qui le dessine sous les traits de l’inspecteur Lestaque !) publié de 1956 à 1970 dans les revues "Fripounet", "Cœurs Vaillants" puis " J2 Jeunes" (2 albums sont sortis en 1961 chez Fleurus et un album aux éditions du triomphe : « Opération Furet »).

Il produit nombre de nouvelles ou de récits complets illustrés entre autres par Noël Gloesner, André Chéret, Jean Chakir, Malet, Mézières, Giraud, Bourgeon, André Joy ou Brochard, notamment dans "J2 Jeunes" ou "Cœurs Vaillants".

Quelques unes de ses bandes publiées par Fleurus :

  • "Fripounet et Marisette" : Expédition Noachis avec Mézières (1956), Jany et Cotignac avec Alain d’Orange.
  • "Ames Vaillantes" puis "J2 Magazine" : Théo Beasagne et Le cercle rouge avec Brochard (1959), Anaïs avec Robert Rigot (1960-66), Les enquêtes de Nicole avec André Gaudelette de 1962 à 1974.
  • "Cœurs Vaillants" puis "J2 Jeunes" et "Formule 1" : Gilbert de Pontans avec Pierdec, Frédéri le Gardian avec Robert Rigot, Jim et Heppy avec Pierre Chery, la série Blason d’argent avec Francisco Hidalgo alias Yves Roy de 1957 à 1959 puis Mounimoux (1959-1979), Buffalo Bill avec Jean Giraud en 1958 (n°7), Jim l’astucieux avec P. Chery (1957-81)
  • "J2 Magazine" : Oklahoma Mary avec Jean-Loup (1967-70), Flower Jane avec C-H Juillard (1970-73).
  • "Formule 1" puis "Triolo" : Perrac la rapière avec Brochard
  • "Fripounet" : Joe Tenderfoot avec Pierre Chery en 1974-80 puis le western Les frères Barryson avec Gloesner en 1980-82.

On retiendra surtout de cette époque son fameux western Pat Caldwell avec le talentueux Noël Gloesner aux pinceaux, publié dans "Formule 1" et "J2 Jeunes" (1965-1980).

Entre 1965 et 1980, il signe de nombreuses chroniques sous son véritable patronyme dans "Pilote" comme Chronique de Piquépoc avec Pétillot en 1965-66 et les fameuses actualités illustrées par Alexis, Poppé, Loro, Grammat et bien d’autres, de 1969 à 1981.

D’autre part, pour "Lisette-Nade", il écrit plusieurs récits illustrés par Bernard Dufossé et il adapte en 1972 la série télévisée Daktari avec Pierre Frisano et Sidobre.

Il travaille pour Francs-Jeux (Nazaire avec Chéry ou La Famille Gamboux avec Robert Gigi dans les années 60-70), Djin au cours des années 70 (Les misérables avec François Dermaut et L’agence Martineau avec André Gaudelette), écrit Boango avec Watman et Bigade Antigag pour son complice de Pilote, Grammat en 1976.

Dans "Tintin", il rédige divers scénarios pour Poppé, Le Goff, Brochard ouRoland Garel en 1976-77.

De 1977 à 1983, avec une partie de cette bande, il signe divers scénarios et beaucoup de jeux pour Télé Junior, Télé BD et Télé Parade, essentiellement en adaptant des dessins animés de Hanna Barbera.

Il participe au mensuel Lucky Luke, à "L’almanach Achille Talon" en 1981 et signe des récits complets avec Gaudelette dans "Triolo" en 1981-83. En 1983, il écrit pour Pierre Dupuis, Winston Churchill ou Les ailes du lion dans la collection Les grands capitaines pour Dargaud. En 1989, il rédige les textes de La révolution française, dessinée par pierre Decomble aux éditions Bordas.

Sous ses autres pseudonymes, il participe à "Rond Point" et à la revue du Diner’s Club (Jacques Leroy), à "TV-France" futur "Télé-Poche" (Jean Liorème), Historia, Historama, Tam, France-Soir, etc.

Il a également rédigé des œuvres littéraires aux Presses de la Cité, chez Gautier Languereau Mont Royal, etc. sans oublier quelques pièces dont certaines ont été jouées à la radio.

Il s’est éteint le 26 mars 1995 à Blesnes (Seine-Maritime). Le fanzine Hop! lui a consacré un dossier dans son n° 67 de la même année.

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet