Jean Chapelle

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Chapelle fut le gérant d'une grande quantité de maisons d'édition française dont certaines furent spécialisées dans l'édition de bandes dessinées populaires.

L'Homme

Ce personnage très discret n'en reste pas moins l'un des plus productifs dans le monde de la bande dessinée de kiosquse, talonnant de près les maisons d'éditions Vaillant, Sagédition, Artima, Lug et Impéria dans le palmarès des publications de récits complets et petits formats.

Même si ses publications n'eurent pas le succès de ses concurrents directs, elles n'en reste pas moins d'une qualité et d'une diversité surprenante. Les fans se souviendront sûrement de quantités de titres qui firent vivre (et parfois survivre) les divers structures de publications dont il eut les rênes. Comme Tartine, Zorro, Ajax, Kebir, Felix le chat ou encore Robin de André Oulié (son associé de l'époque!)... et tant d'autres titres qui éveillent la nostalgie de bon nombre d'entre nous.

Chronologiquement, et même s'il est assez difficile de recenser toute les maisons d'édition de bande dessinée dans lesquelles il fut impliqué, on peut tout de même citer bon nombre d'entre elles. Il semble débuter son aventure dans la bande dessinée populaire par la publication de Récits Complets vers la fin de la seconde guerre, Lorsqu'il récupère en 1945 la maison d'édition "Sagédi" du groupe Marcel Daubin qui ne comptabilisa que 4 titres depuis 1943. Ils semble avoir contribué à l'élaboration de la maison d'édition "SEG" qui marque la naissance du fameux groupe Chapelle réunissant plusieurs institutions en une seule. SEG qui publia entre autre "Zorro" qui est un des titres fréquemment exploité par les diverses institutions parrainées par Jean Chapelle. A noter que les Éditions de l'Occident étaient une filiale belge de l'éditeur et de son groupe, rattachée à la structure SFPI et qui étaient chargée de diffuser en Belgique certaines des revues de l'éditeur.

Son retour, il le marquera plus certainement par la création en 1949 de la maison d'édition "SNPI", assisté par son ami André Oulié qui débutera par la publication du journal Zig et Puce, très vite accompagnés d'une quinzaine de Récits Complets avant de se tourner comme bon nombre de ses concurrents vers la BD petit format, en 1955, avec le titre "Zappy" suivi d'autres revues mémorables telles que "Bimbo" ou encore "Zorro".

L'ère du récit complet étant révolu, en 1957 il procède à un changement radical de style et transforme la maison d'édition "SNPI" pour la rebaptisé "SFPI" plus axée sur le petit format, qui perdra occasionnellement une initiale pour devenir "SFP". SFP se voulant plus généraliste et étant le départ d'une extension d'activité vers la publication de romans et d'ouvrages généralistes, tandis que SFPI restait plus axée sur les publication pour la jeunesse. L'éditeur jonglera donc souvent entre ces deux appellations pour la publication des mêmes séries.

Vers 1966 il rachète même plusieurs titres à l'éditeur "Chateaudun" dont le déclin est imminent. On lui attribue d'ailleurs une participation indirecte chez cet éditeur, probablement due aux titres "Bimbo", "Zorro" et cie, longtemps associé à Jean Chapelle et étant aussi publié par "Chateaudun".

En 1969 il crée une énième structure qu'il appellera "MCL" et qui publiera principalement des petits formats,pour ce qui est de la partie BD, en parallèle avec les maison "SFPI" qui continue aussi les publications périodiques de bandes dessinées. "MCL" publiera aussi d'autres livres mais dans d'autres registres.

Avec cela il fut aussi à la tête de plusieurs maison d'édition axées sur le roman et divers autres genres. Il fut aussi l'auteur et le co-auteur de plusieurs ouvrages. Cette figure infatigable du monde de l'édition et de la culture a donc apporté énormément aux monde de la bande dessinée populaire.

On notera aussi, si on en croit les dires de Michel Denni, que Jean Chapelle fut pendant de nombreuses années le Président du Syndicat National des Publications Destinées à la Jeunesse.

Ses Diverses Structures

Jean Chapelle étant à la source de bon nombre de maisons d'édition, et pas que dans le domaine de la BD, ses divers structures de publications furent communément répertoriées sous l'enseigne de "Groupe Chapelle". Aujourd'hui le groupe semble s'être orienté et spécialisé dans l'audiovisuel et la HI-Fi

Créée directement par Jean Chapelle

  • Éditions du Diadème
  • MCL (sembla marquer l'association de Marijac et Chapelle... Deux grand noms qui s'associent ...)
  • OPL
  • SFP Socité Française de Production
  • SFPI Socité Française de Presse Illustrée
  • SNPI Socité Nationale de Presse Illustrée

Autres maisons d'édition indépendantes mais rattachées au Groupe

  • ERF - (Les diamants d'Almira, Les mésaventures de Zadig ...) Ancien nom de la SEG
  • SEG Société d'Edition Générale (d'abord indépendant puis progressivement rattaché au groupe)
  • SED Société d'Edition du Diadème (sous-groupe de la SEG)

Les maisons d'éditions ayant appartenues au Éditions Marcel Daubin et qui fusionnèrent par la suite avec le Groupe Chapelle par le biais de la S.E.G.


La liste est encore longue mais les autres structures n'ont apparemment pas publié de BD.

Auteur de l'article