José Larraz

De Pimpf Wiki
(Redirigé depuis Jose Larraz)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

José Ramón Larraz est un dessinateur-scénariste espagnol né en 1929 à Barcelone. Il est aussi connu sous divers pseudonymes comme Gil, Watman ou Dan Daubeney.

Afterwards, Larraz started working for the Opera Mundi agency, where he worked on numerous strips for the press, including

Il démarre sa carrière en Espagne en 1952. Il imagine Aventuras de Wilkens, el Cazador dans "Alcotan" et Castigo del Artico, Ray Walker ou El Hombre del Asfalto dans "Nicolas". Il dessine ensuite Vivian, Pecas, Janet y Pipa dans "Florita".

En 1954, il vient travailler en France pour Marijac. Ensemble, ils feront Douce-Liane l'amie de la Jungle et Jenny la Fille du Désert pour Mireille.

Ensuite, il travaille pour l'agence Opera Mundi. Il y créera Jed Foran pour le journal "Le Soir" (réédité dans Akim (1re série)), Capitaine Barroud dans "L'Equipe", Hommes et Bêtes dans "France-Soir", Cécile pour "Le Parisien Libéré", Tim la Brousse dans Le Journal de Mickey, Croc Blanc publié dans "Libération" (adaptation du roman de Jack London), La Guerre de Feu ou Le félin géant dans "L'Humanité" (adaptation d'oeuvres de Rosny aîné) et Yves la Brousse pour "Pilote".

En 1967, il commence à travailler pour Spirou sous divers pseudonymes. Il crée Christian Vanel et Michaël sous le nom de Dan Daubeney. En tant que Gil, il écrit les scénarios de Paul Foran (dessiné par Jesus Blasco sous le pseudonyme Monterd, puis par Jordi Bernet). Enfin, sous le nom de Watman, il illustre les nouvelles aventures de Paul Foran ainsi que Kim Norton.

En 1978, il crée la série Arsat pour l'hebdomadaire SPUK chez Bastei en Allemagne. La série sera partiellement traduite en France dans Akim (1re série) et Janus Stark.

Il fera une brève incursion pour le magazine Tintin en dessinant les récits Boango et Yann le Gaël. Il délaisse alors la bande dessinée pour réaliser des films d'horreur en Grande Bretagne ainsi que quelques films érotiques en Espagne.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet