Lopez Espi

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lopez.jpg

Rafael Lopez Espi dit Lopez Espi est un dessinateur espagnol né en 1937.

Son Œuvre

Il débute sa carrière assez tôt, puisqu'en 1953 il commença à illustrer des BD de guerre pour la maison d'édition Simbolo. Il travailla aussi pour la presse locale alternant bandes dessinées (La Atlántida, Los tambores del Bruc parus dans "Solidaridad Nacional") et illustrations (dans "La Prensa"). Peu de temps après, il travailla pour le studio de Josep Toutain où il commença à réaliser des bandes dessinées pour le supplément couleur de la revue "La Prensa". Plus tard, il dessina des BD romantiques pour la presse britannique (notamment dans la revue "Glamour"), suivi de quelques westerns. Pendant les années 60, son activité internationale fût en pleine croissance et il a commença à dessiner pour diverses agences dont Bardon Art et Luis Ferraz, avec qui il réalisa la série Don Starr à partir de 1966. Lopez Espi illustra alors toujours plus de westerns comme Rex Raven, Billy McGregor pour S.I en 1957 (dont on peut lire des épisodes en France dans le petit format Winko aux Remparts) et Riffle (en France aux éditions Edi-Europ), Long Bow en 1960 pour Atlas, Tarzan ainsi qu'une quantité croissante de BD de guerre et romantiques pour la Fleetway de 1961 à 1963 (Roxy, Marilyn, Valentine...).

Lopez Espi quitta le studio de Toutain, la Selecciones Ilustradas , au beau milieu des années 60. Il se concentra alors sur le travail d'illustrations, mais continua à faire quelques bandes dessinées pour l'éditeur Espagnol Toray, dont la série western de la collection "Histoires del Oeste". En 1965, il dessine Galaor Lawrence de Arabia, puis deux ans plus tard Robot 76 pour Toray et des biographies d'hommes célèbres comme Pancho Villa en 1968. En 1969, il rejoint la maison d'édition Vértice, où il fit des illustrations de couvertures, ainsi que la série britannique Mytek (alias King Kong en France). Il quitta ensuite l'univers de la bande dessinée pendant plusieurs années, jusqu'en 1992 où il débuta une collaboration avec l'Agence de presse suédoise Dalger. Il y créa la série féminine intitulée Conny qui fut publiée dans la revue suédoise "Min häst", qui fût également éditée en Allemagne. Il réalisa trois épisodes de cette série entre 1992 et 1993, après quoi il se remit à l'illustration. Depuis quelques années, cet artiste se consacre aux illustrations divers de super-héros... Bien loin de ce que l'on a pu découvrir de lui dans le monde du petit format.

En France, on retrouve certaines de ses œuvres dans les revues de l'éditeur Impéria ou aux Éditions des Remparts (Winko, Plume d'Or et Arizona). Il a signé également El Matito dans Vaillant n°879.

Séries

  • Billy Mac Gregor :
    • Winko n°7 (mai 1967) : "Billy est le plus fort", récit de 1957 (réédité dans Baraka n°1 en mars 1970)

Listage en cours...

Liens externes

Auteurs de l'article