Pierre Frisano

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PIERRE FRISANO est né le 07 janvier 1934.

Après un apprentissage d’ébéniste, il débute à la Sagédition, à l’âge de 14 ans, grâce à son frère Jean qui y dessine alors dans Aventures. Il y rencontre le rédacteur en chef René Lexis (Alex Risenne) sous l’égide duquel il commence à livrer plusieurs retouches de bandes étrangères, des illustrations et des couvertures, parfois sous le pseudonyme de Sano (couvertures de Ranch Magazine en 1950-51, Sciuscia, Amok, Jim la Jungle, Le fantôme du Bengale, Le roi de la prairie, Alain la Foudre...) et de petits récits comiques comme Œil de Lynx, Pike, Nike et Pamela, Les déboires de Calino , Oncle Grigou...

En 1952, il remplace Gérald Forton sur Jim Cartouche pour Ray-Flo (une série créée par Lexis), sous le pseudonyme de F. Pierrault (il collabore également avec son frère sur Jim Tomahawk du même éditeur).

Quatre ans plus tard, après un long service militaire, on le retrouve dans plusieurs magazines féminins : il retrouve son mentor Lexis à Intimité des Éditions Mondiales (couvertures, illustrations), travaille à Nous Deux (couvertures) et collabore à Paris-Jour (bandes historiques verticales). Cette période va durer une dizaine d’années.

En 1969, il illustre "La vie de De Gaulle en BD" pour un journal suisse puis il collabore à Marine Magazine. En 1972-73, il s’associe avec Pelaprat sur Daktari en alternance avec Sidobre pour l’éditeur Jean Chapelle.

Il retrouve Raymond Maric, un autre ancien de Sagédition, ce qui s’avérera un tournant décisif dans sa carrière : il entame avec ce dernier une très longue collaboration tout d’abord en, succédant à Carlo Marcello sur John Parade pour Le journal des Pieds Nickelés.

Ensemble, les deux hommes multiplient les bandes pour SPE dans Le journal de Bibi Fricotin, Lili, Aggie, Trio : Le patrouilleur de l’espace (1973-78), Macchus (1976-79), Gorak (1974-79), Skatié (1978-79), etc. Ils signent également un Zorro pour la SFPI/MCL de Chapelle en 1978. Dans le milieu des années 70, Frisano dessine des récits fantastiques pour les éditions SEPP dans les pockets Défi, Fantastik (Ray Bartel en 1975-76) et Vautour, sur des textes de Louis Murtin.

A la fin des années 70, il collabore à Pistil (Swen et Bogi avec Sacha en 1979), Télé Junior et Cap’tain Fulgur (Fantômas avec Sacha en 1980, Sankukaï en 1980).

Pour Séphanie, il livre diverses énigmes en 1979-80 avec Maric au scénario...

Pour Larousse, il participe à "L’Histoire du Far West" (1981) et à "Découvrir la bible".

En 1981, il travaille pour Spirou ('Contes Défaits' avec Maric), RTL et Dargaud.

Les années suivantes, on le retrouve au sommaire de Métal Hurlant (1984-85), Pif Gadget (Superom, 1985), Pilote, Spirou à nouveau (Peruana, 1986 avec Maric). La plupart du temps sur scénario de Maric, il dessine Che Guevara en 1983, Sébastien les chemins de la vie en 1986 (texte de Tibéri), Jacquou le Croquant (Bayard Jeunesse, 1988), Sans Famille (Bayard Jeunesse, 1991), St Martin, la petite Thérèse de Lisieux.

Pour Télé-Star Jeux, toujours avec Maric il dessine les enquêtes de Steve Cramer dès 1989.

Dans les années 90, il réalise des biographies bibliques (Grain de soleil, 1992-95) et le cycle Courtisanes chez Glénat avec son ami Maric.

Auteur de la biographie

Fabrice Castanet