Placid et Muzo

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cp vaillant 6 placid muzo 2.jpg

Placid et Muzo ont été créés par Cabrero Arnal (dessins) et Jean Ollivier (textes) en 1946 dans le numéro 56 de Vaillant dont ils occupent la première page jusqu’à ce que Pif le chien ne les en déloge en 1952. Dès lors, relégués en pages intérieures, ils sont ensuite dessinés par Jacques Nicolaou.

Placid est un gros ours gourmand, un peu fainéant et pataud, tandis que Muzo est un rusé et fin renard, toujours agité. Sous le pinceau d’Arnal, tous deux vivent des aventures parfois oniriques et qui ne finissent pas toujours à leur avantage. Les dialogues en vers de mirliton (signés Pierre Olivier) confèrent à leurs bandes un caractère indubitablement poétique. L’auteur leur adjoindra deux neveux très turbulents qui ne sont pas sans évoquer ceux de Donald Duck, eux même très « pestes » du moins dans les premiers temps, sous le crayon d’Al Talliafero. Quant à Nicolaou, il donnera un caractère plus classique à leurs aventures et affublera Placid d’un neveu intello/bricoleur, dénommé Tib.

Les aventures de Placid et Muzo ont été publiées dans Vaillant puis Pif Gadget, Les Aventures de Pif le chien, Placid et Muzo Poche (1964-1993), etc. et réédités par J’ai lu BD à la fin des années 80.

Plusieurs albums dessinés par Arnal sont parus aux éditions Vaillant : le premier en 1947 : Placid et Muzo (texte de Pierre Olivier), puis Placid et Muzo chercheurs d’or (1948), Placid et Muzo dans la jungle (texte de Jean Ollivier) en 1949, Placidemuzo’Jazz (1949), Placid et Muzo détectives (1950), Les meilleures histoires de Placid et Muzo (1951), Placid et Muzo en Perse (1952) et Placid et Muzo/Pif chez les contrebandiers (1954). A signaler deux albums signés Nicolaou, intitulés Les aventures de Placid et Muzo (1965 et 1966) aux éditions Vaillant et Les Inventions de Placid et Muzo en 1974 aux éditions Kangourou.

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet