Rom

De Pimpf Wiki
(Redirigé depuis ROM)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Rom.jpg


ROM le chevalier de l’espace (Rom the Spaceknight) est un comics publié par Marvel. À l’origine Rom était un jouet co-créé par Bing McCoy et Richard Levy, vendu par la société Parker Brothers. Le personnage « comics » fut créé en 1979 par Bill Mantlo et Al Milgrom. Sal Buscema fut chargé de lui donner vie sur papier.

Le jouet

La figurine Rom devait s'appeler au départ de l’aventure COBOL (du même nom que le langage informatique) puis fut changée en Rom (Read Only Memory) par les dirigeants de la société Parker. Cette société plus habituée à éditer des jeux de société et ayant peu d'expérience dans le domaine des jouets électroniques décida de produire un objet aussi bon marché que possible. En conséquence, le produit final avait très peu de points d'articulation et les yeux de Rom prévus verts au départ furent fabriqués en rouge, les leds de cette couleur étant bien moins chères à produire.

Peu après ses débuts, Rom eut même droit à la couverture du Times Magazine (10 décembre 1979) ! Il apparaît dans le coin en haut à droite de ce journal et également à l'intérieur, illustrant un article sur les jouets électroniques qui « pensent » et qui terminent invariablement leur vie recouverts de poussière sous le canapé de la salle de jeux. Pour augmenter l'intérêt des acheteurs de jouets, Parker demanda à Marvel de créer un comics dont Rom serait le héros. Les auteurs de la maison des idées ont intégré ce nouveau super-héros dans l'univers Marvel en lui créant, entre autre, une origine et des vilains. Malheureusement, le jouet fut un échec et se vendit seulement à trois cent mille exemplaires aux États-Unis, le créateur Bing McCoy imputant la mévente sur les faiblesses à la fois de l'emballage et de la commercialisation. Les Frères Parker ont par la suite abandonné cette ligne de produits et sont sagement retournés aux jeux de société.

Le comic-book

La revue Rom survécut au jouet. Celle-ci, écrite par Bill Mantlo et initialement illustré par l'artiste Sal Buscema, fut éditée pendant sept ans soit 75 numéros auxquels il faut ajouter 4 annuals et un épisode Crossover en compagnie de Power Man et Iron Fist. Tout au long de ses aventures, Rom s’intégra parfaitement dans l’univers Marvel rencontrant au gré de ses pérégrinations les différents héros et vilains de la maison à idées.

Dans le magazine de bandes dessinées, Rom est un cyborg originaire de la planète Galador ou règne une société utopique. Le peuple de Galador est sorti vainqueur d’une guerre contre une race d'aliens polymorphes de la Nébuleuse Noire nommé « Les Spectres » (Dire Wraiths en version originale) et continue le combat contre ceux-ci dans le reste de l'univers. Bien avant l'arrivée de Rom sur Terre, la planète Galador reçut la visite inamicale des Spectres. Pour défendre sa planète et son peuple, le « Prime Director » lança un appel aux Galadoriens. Des centaines de volontaires répondirent à son appel et furent transformés en guerriers cyborgs appelés « Chevaliers de l’espace » (Spaceknights) avec pour mission de défendre la planète.

On promet aux volontaires que leur "humanité" (c'est-à-dire les parties de leur corps qui seraient enlevées pour loger l'armure bionique) serait préservée et que leur corps serait reconstitué après que le danger soit passé. Rom fut le premier à se porter volontaire et à être transformé en cyborg (Rom Avant tous les autres). Au premier coup d’œil ce cyborg semble totalement robotisé et on a du mal à imaginer qu'un être humain se trouve à l’intérieur. On se rendra compte, au fil des aventures, que Rom a grande humanité. C'est l'une des caractéristiques fondamentales de notre héros.

Rom a reçu la plus grande arme de Galador : le neutraliseur. Grâce à cet appareil, il peut envoyer (ou bannir) pour toujours les Spectres dans les limbes. Inspirés par son exemple, mille Galadorians se portèrent volontaires pour être transformés en chevaliers de l'espace. Chaque chevalier possède sa propre armure, un nom de code et des pouvoirs.

Les chevaliers stoppèrent l'invasion des Spectres. 'Rom décida de chasser les aliens survivants jusque sur leur planète : Wraithworld. Les Spectres paniquèrent et après une contre-attaque ratée abandonnèrent leur planète et s’exilèrent dans l'espace. Rom voyant ses ennemis s'enfuir fit le serment de ne redevenir un homme qu'après avoir débarrassé l'univers des ces monstres. Certains chevaliers dont Starshine et Terminator firent le même serment et quittèrent Galador. Rom arrive sur Terre deux cents ans plus tard. C'est à cet instant que la série débute. Rom atterrit en Virginie à proximité d’une ville nommée Clairton. À peine arrivée il rencontre une jeune femme : Brandy Clark. Celle-ci comprend rapidement la mission de Rom et entreprend de l'aider. Il faut dire que Rom fait peur puisque son action de bannissement des spectres sous leur forme humaine est vue par les habitants de la région comme l'extermination d'innocents.

Les spectres de plus en plus désespérés créèrent aussi de nouveaux adversaires pour Rom, tel le sorcier Hellhounds, le robot Watchwraiths ou Firefall (la fusion d'un homme et d’un chevalier de l’espace). Deux des adversaires les plus dangereux de Rom furent Hybrid (le résultat d'une union entre un spectre et un humain) et Mentus (une armure d’un chevalier de l'espace occupée par le côté sombre du Directeur Principal ; cela ne vous rappelle rien ?). Rom affronta d'autres adversaires plus traditionnels de l'univers Marvel comme le Penseur Fou, le Space Phantom ou le héraut de Galactus, Terrax.

Durant cette guerre, Rom affronte une autre variété de Spectres bien plus puissante. Ces spectres très dangereux sont en fait des femelles spectres qui tirent leurs forces de la sorcellerie contrairement aux mâles qui puisent la leur dans la science. L'arrivée de ces monstrueuses femelles a lieu dans la revue Rom #47, histoire jamais publiée dans une revue française !

À la différence des spectres mâles, les femelles appliquèrent une autre tactique de combat : attaquer les humains sans se cacher. Leur premier objectif fut de raser la ville de Clairton en l’absence de Rom. Tous les humains furent tués y compris Steve Jackson et le super-héros allié de Rom, la Torpille. La seule survivante étant Brandy Clark.

Les Spectres attaquèrent également le quartier général du Shield ce qui donna enfin aux autorités une preuve de l'existence de cette race aliène. Rom et ses alliés militaires réussirent à neutraliser et à envoyer dans les limbes tous les Spectres.

La fin des aventures de Rom

Rom quitte la Terre après la bataille et retourne sur Galador. Au même moment Brandy Clark rencontre le Beyonder de manière fortuite. Elle lui demande de la transporter sur la planète de Rom qui est dorénavant occupée par un nouveau groupe de cyborgs, créés en en l'absence des Chevaliers de l'espace. Ces nouveaux chevaliers étaient corrompus par le pouvoir de leur armure, se sentant supérieurs aux Galadorians. De ce fait, ils massacrèrent tous les habitants et détruisirent les restes humains congelés des Chevaliers de l'espace. Rom arriva trop tard et ne put sauver que Brandy.

Fou de rage, Rom appelle tous les Chevaliers de l'espace originels et, ensemble, ils détruisent les traîtres. Rom fait alors une découverte surprenante : son humanité originelle vit toujours dans le corps enseveli de Terminator. Il peut ainsi redevenir humain et déclarer son amour à Brandy. Les deux amoureux restent sur Galador, avec l'intention de repeupler la planète. Les autres Chevaliers de l’espace, ne pouvant plus redevenir humain, décident de partir explorer l'univers (on retrouve même un Galadorien dans le Marvel Universe de décembre 2008). Quelques-uns d'entre eux restent sur Galador afin de protéger Rom et Brandy.

Les pouvoirs de Rom

L'armure de Rom lui donne une force surhumaine, une endurance extrême, la possibilité de voler à travers l’espace grâce à des fusées et de respirer dans tout type d'atmosphère (y compris quand il n'y en a pas !). L'armure stocke également une « charge solaire » qui peut être utilisée comme arme et qui, le cas échéant, peut drainer d'autres sources d'énergie. Outre son armure Rom possède une arme à trois fonctions :

  • Le neutraliseur : En plus du bannissement des spectres dans les limbes via un portail dimensionnel, cette arme peut envoyer des rayons d'énergie et neutraliser diverses formes d'énergie. Seul Rom peut utiliser cette arme. Wolverine essaya bien de s'en servir mais reçut en retour une décharge foudroyante.
  • L'analyseur : Permet à Rom de repérer les spectres qui se cachent sous d'autres formes que la leur. Évalue l’énergie et le potentiel de n'importe quelle entité. Contient un dispositif qui indique à Rom ou se trouvent les Spectres (une sorte de mini-cerebro en somme). L'utilisation de l'analyseur pose un problème à Rom. Il doit le tenir comme une arme pour envoyer son rayon. De ce fait beaucoup de personnes pensent qu'elles sont attaquées. Les spectres utilisent d’ailleurs cet aspect pour faire passer Rom pour un tueur d'humains.
  • Le traducteur universel : Permet à Rom d'apprendre instantanément tous les langages inconnus. Il lui permet également d'enregistrer, de stocker et d'imprimer différentes informations issues de sa base de données.

Auteur de l'article