Ron Turner

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ron Turner est né en 1922.

Dès son plus jeune âge, Ron Turner est passionné de science-fiction. De Wells à Jules Verne en passant par Edgar Rice Burroughs ou Flash Gordon. En 1936, il entame sa carrière en travaillant dans le studio Odhams de Londres en fournissant des illustrations pour la revue scientifique Modern Wonder. En 1940, il effectue son service militaire, ce qui interrompt sa carrière jusque dans fin des années 40 où il retourne chez Odhams. A son retour, des collègues lui indiquent que l'on peut gagner sa vie en tant que dessinateur free-lance. Dès lors, il devient indépendant et réalise quantité de couvertures paintes illustrant des romans de SF britanniques. Le succès est au rendez-vous et en 1953, il quitte Odhams.

Fan de Frank Hampson, le dessinateur de Dan Dare, il veut se lancer dans la bande dessinée. Il débute en illustrant des couverture pour Tit-Bits SF Novels et démarre sa carrière de dessinateur de BD avec Space Ace dans la revue Lone Star. A la fin 1954, il entre chez Fleetway pour dessiner des histoires de SF dans Super Detective Library (Rick Random). Son travail plait beaucoup et on lui confie ensuite Scoop Donovan dans la revue Film Fun ou John Steel-Special Agent dans Super Detective Library. Parallèlement, il continue à fournir des illustrations pour diverses revues et il imagine même des décors paints pour le film Craftmaster.

En 1965, il retourne à la SF en dessinant The Daleks pour TV21. Son talent pour dessiner des machines les plus folles peut alors se déchainer. Cette expérience durera jusqu'en 1967 et la fin de la série. Il travaille alors sur la série The Robot Builders parue dans TIGER & HURRICANE (Les constructeurs de robots dans Atoll) sur The Tigers (Les Totoches dans Trophée) ou sur Billy's Boots (Football d'abord dans En Piste). En 1968, on le retrouve sur l'adaptation en BD de la série télévisée Thunderbirds de Gerry Anderson (Les Sentinelles de l'air). A la même époque, il réalise aussi quelques bandes pour WHIZZER & CHIPS comme Wonder-Car (dans Zora), Archie's Angels (Les Anges d'Archie dans Les Rois de l'Exploit (Spécial)) ou Danny Drew's Dialling Man (Telefon dans Akim (1re série)). Ensuite, il travaille sur des histoires plus adultes pour 2000 AD comme Judge Dredd (que l'on retrouve notamment dans Super Force). En 1977, il illustre longuement The spinball Wars dans BATTLE ACTION (Jeu de massacre dans Trophée).

Dans les années 80, il se met à la couleur avec des histoires comme Journey to the Stars pour la revue SPEED. Après l'arrêt de cette revue, il travaille encore pour WAR et BATTLE PICTURE LIBRARY jusqu'en 1984. Turner décide alors de prendre sa retraite, mais des fans l'en dissuaderont. Il crée alors le héros Nick Hazard, puis sune adaptation en BD d'une nouvelle de EC Tubb : Kalgan the Golden.

Il dessine encore quelques épisodes des Daleks pour Dr WHO MAGAZINE jusqu'à sa mort le 19 décembre 1998.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet