Sciuscia

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sciuscia.jpg


Sciuscia (le journal de)

16 pages puis 20p, 16x23.

Hebdomadaire 21/06/49-11/12/52 : 182 numéros chez PEI, puis 2ème série 18/11/1952-28/04/1955 : 124 n°.

Nombreuses couvertures de Frisano.

Tirage : 10/51 : 54900, 1er tr. 52 : 54 200, 2e tr. 52 : 52850, 1er tr. 53 : 73 500, 4e tri 54 : 53948.

Personnage

Nico, jeune italien de 15 ans, aide les américains lors du débarquement en Italie puis devient membre des services secrets américains sous le pseudonyme de Sciuscia. Ses compagnons d'aventures sont Pantera (Sauterelle en français) un jeune garçon facétieux et sa petite amie Fiammetta (Fiamette), une jolie brune au sacré caractère. Après guerre, le trio vit des aventures en Birmanie, Chine, en Afrique et aux USA. Puis ils s'installent au Canada à Woodville où Sciuscia aide la police montée. Héroïsme, mystère et bons sentiments expliquent l'immense succès rencontré par cette bande dessinée de l'autre côté des Alpes. Cette série a été créée par l'éditeur Torelli en 1949 qui confie les textes à G. Anguissola et les dessins à Giorgio Curreli rapidement relayé par Franco Paludetti de 1949 à 1955 (épisodes parus en France dans les 306 numéros de la revue homonyme de la SAGE de 1949 à 1955). D'autres artistes vinrent apporter leur pierre comme Ferdinando Tacconi, Gianluigi Coppola, Renzo Barbieri ou Mario Cubbino. En 1965, Lina Buffolente reprend les dessins de la série dans la revue Commando pour le compte des éditions Sepim, pour une tentative qui tourne court : ces ultimes planches sont rééditées dans la 1re série de Rintintin et Rusty vcedettes TV n°78 à 100, entre 1966 et 1968.

Séries

...

Bibliographie

  • HOP n°106, 108

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet