Guido Nolitta

De Pimpf Wiki
(Redirigé depuis Sergio Bonelli)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Bonelli.gif


Guido Nolitta est le pseudonyme de Sergio Bonelli, fils de G.L Bonelli (créateur de Tex Willer) qui est né à Milan le 2 décembre 1932.

Après des études au lycée de San Carlo, il débute sous le pseudonyme féminin de Annalissa Macchi sur Cicifetto Rosso en 1955 (dessin de Roy d’Ami) puis en réalisant sous le pseudonyme de Nolita les derniers épisodes de Paura avec Franco Bignotti en 1957. Il assure la direction des éditions Araldo à partir de cette même année, devenues ensuite Cepim puis Sergio Bonelli Editore. Toujours en 1957, après avoir traduit pour Audace la série argentine d’Oesterheld, Verdugo Ranch il en rédige les derniers épisodes mis en images par Bignotti. En 1958, toujours avec Bignotti, il créé Jicop (Un ragazzo nel far-west) dont il écrit les 35 premiers épisodes avant de passer la main à son père. Toujours en 1958, il remplace Andrea Lavezzallo sur Il piccolo ranger. En 1959, il créé Il Giudice Bean avec Sergio Tarquinio (publié sous le titre Jim Clark dans Spécial Rodéo) qui sera publié jusqu’en 1963. Avec ce même dessinateur, il créé la mini-série Il Ribelle, publiée seulement en 1966.

En 1960, il créé avec Gallieno Ferri le personnage de Zagor dont il écrira les scénarios jusqu’en 1996.

En 1975, s’inspirant de ses années passées en Amérique du Sud, il donne naissance à Mister No. En 1976, il écrit pour Galep, l’Uomo del Texas dans la collection Un homme, une aventure. Il signe son premier scénario officiel de Tex Willer en 1976 alors que cela fait des années qu’il assiste (sans être crédité) son père pour les textes. En 1985, il conclut la série Il piccolo Ranger.

En 1990, il réalise la mini-série River Bill (dessins de Gamba). Puis, peu à peu, outre les scénarios de Tex Willer, Mister No et Zagor, il se consacre à l’édition au sein de Bonelli Editore publiant les séries à succès Martin Mystère (1982), Bella et Bronco (1984), Dylan Dog (1986), Nick Raider (1988), Nathan Never (1991), Zona X (1992), Ken Parker Magazine, etc.

Bibliographie

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet