Sheldon Mayer

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sheldon Mayer (New York, 1er avril 1917 - 21 décembre 1991)    Le grand artiste injustement oublié de la plupart des encyclopédies sur le 9e art, scénariste, éditeur et dessinateur, véritable créateur d'un univers à la Disney, Bianconi ou Walter Lantz.

Dans les années 30, il produit divers travaux artistiques, faisant notamment l'assistant du cartoonist Ving Fuller entre 1932 et 1935. Il entre surtout comme animateur aux studios des frères Fleisher en 1934 : il y côtoiera Rube Grossman et Otto Feuer, deux autres futurs piliers de l'œuvre comique de DC Comics. Pour le major Nicholson et ce qui deviendra DC Comics, il dessine et écrit les strips "The Strange Adventures of Mr Weed" et "J. Wothington Blimp" en 1935. De 36 à 38, il travaille pour Dell Comics, illustrant couvertures et publicités dans "Popular Comics", "The Comics" et "The Funnies". Il créé le semi-autobiographique Scribbly the Boy Cartoonist en 1936 dans The Funnies et Popular Comics. En 1938, il travaille pour le Mc Clure Syndicate, faisant le "ghost" sur Bobby Thatcher.

Il devient surtout un des premiers "éditeurs" de DC Comics créant All Amercian Comics en 1939 avec MC Gaines l'ancien éditeur du Mc Clure Syndicate : c'est l'âge d'or des super-héros et Mayer supervise des artistes comme Alex Toth, Gardner Fox ou Irwin Hasen sur des titres aussi prestigieux alors que Green Lantern, Wonder Woman, Flash ou la JSA. Par ailleurs, il participe à la conception des logos titres et dessine des couvertures de "All American Comics" entre 1938 et 1958 (avec Mutt and Jeff, par exemple). Il reprend son personnage de Scribbly pour DC Comics de 1939 à 1944 et créé Popsicle Pete en 1939 ou encore The Red Tornado en 1940.

A l'été 44, il écrit J. Rufus le lion dès le premier n° de "Funny Stuff" pour Ronald Santi (en France dans Foxie). Surtout, durant l'été 45, il imagine dans "Funny Stuff" les personnages Les Trois Mousquetaires (Artima), parodie animalière de l'œuvre de Dumas avec 3 souris comme protagonistes ! Il enchaîne avec Bulldog Drumhead, Mr Snurtle the Turtle une parodie de Flash avec une... tortue !

Mayer se retire de l'éditon en 1948 pour se consacrer à ses créations. Dès lors, c'est la profusion de personnnages dans des titres comiques comme "Funny Folks" ou "Animal Antics" et dont la plupart marqueront des générations de lecteurs : il créé Dizzy Dog (Zozo le chien) en 1950, Bo Bunny (Bobino) en 1950, Doodles Duck (Oncle Leniais) en 1950, Twiddle and Twaddle (Crik et Crok), Lil'Chic-A-Dee (1951), Flip et Flop (Flippity and Flop) en 1951, Lemuel Duck (dans Oncle Leniais) en 52, il reprend Les Trois Mouquetaires en 1956, et surtout il imagine les bébés au langage secret ("Baby Talk") Sugar & Spike alias Bib et Zette (1956-71)... titres pour la plupart publiés en France par Arédit/Artima.

En 1971, des problèmes de vue lui font arrêter son titre vedette, Bib et Zette et il essaie de se relancer dans les titres de guerre ou d'horreur de la maison d'édition comme "House of Mistery", "House of Secrets", "Forbidden Tales of the Dark Mansion" ou "Weird War tales" et il créé même un super-héros sans lendemain, Black Orchid !

Suite à une opération de la cataracte qui réussit, il reprend ses personnages de Bib et Zette pour le marché international et travaille sur Rudolph ainsi qu'à une adaptation en BD de la Bible...

Il prend sa retraite dans les années 80.

Lien externe

Auteur de l'article