Silverio Pisu

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Silverio Pisu est un scénariste italien né le 18 novembre 1937 à Rome dont on a pu lire quelques séries dans les petits formats de Mon Journal ou Elvifrance.


Pisu.jpg


Il débute au cinéma par quelques rôles de bébé entre 1940 et 1943. Après des études d'architecte, il plonge définitivement dans le monde de l'art, signant, pour commencer quelques romans de SF dans les années 1964-67. C'est un touche à tout qu'on retrouve dans tous les domaines : radio, théâtre, édition, télévision, etc. Il devient scénariste de bd en 1971 dans Il Giornalino, où sous le pseudonyme de Silverio dalla Barca, il reprend la série de Castelli, " Gli Astropstoppisti " avec Nevio Zeccara, traduite par Les Bourlingueurs de l'espace dans le pocket Vick aux éditions Mon Journal (n°35-42). Il produit divers scénarios pour le Corriere dei Ragazzi et devient rédacteur pour Ediperiodicci en 1972 (Terror, Oltre Tomba, Mortimer, Jolanda, etc. dont on peut retrouver des récits dans les multiples pockets édités par Elvifrance) ; il y créé en 1973, le personnage d'héroïne de SF de Cosmine avec le studio Giolitti et Renzo Pizzardi. L'année suivante, il créé le personnage de Tom Boy avec Nadir Quinto, traduit dans le petit format Akim en 1979. Il écrit Dottor Salomon avec Almaviva dans Blitz en 1979-80, Fantastoria avec Ruben, Dubuis avec Delmas pour Il Giornalino en 1977, il créé Blu Max pour Blitz avec Castiglioni traduit en Max Des Îles dans Antarès (104-115). Il scénarise la première vraie bd de Manara (avec lequel il a collaboré à Telerompo) dans Alter Linus en 1976, " Lo scimmioto ", d'après un classique de la littérature chinoise, traduit par Le singe dans Charlie Mensuel (édité en album par Dargaud en 1980). En 1981, il publie " Dimmi dammi dommi " avec des illustrations de C. Ghigliano et on retrouve quelques uns de ses scénarios dans Alter Alter au début des années 80, dessinés par Marco Scalia (L'orlando Furioso, L'ispettore coke e i delitti della Fenice) avant qu'il délaisse la bande dessinée pour la vidéo.

Il est décédé le 31 janvier 2004.

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet