Steve Ditko

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Steve Ditko est un dessinateur-scénariste américain né le 2 novembre 1927 à Johnstown, en Pennsylvanie.

Il est principalement connu comme co-créateur de Spider-Man avec Stan Lee.

Débuts

Ditko étudie à la Cartoonists and Illustrators School à New York auprès de Jerry Robinson et commençe sa carrière professionnelle en 1953.

Il travaille alors surtout pour Charlton Comics des courtes histoires policières, de science-fiction ou d'horreur.

Marvel

Il entre chez Marvel où il dessine aussi de courtes histoires de science-fiction ou d'horreur, souvent sur des scénarios de Stan Lee.

En 1962, Stan Lee a déjà commencé d'imaginer les héros qui resteront dans l'Histoire du Comics avec Jack Kirby. Comme ce dernier est débordé, Lee confie son dernier né à Steve Ditko. Marvel ne croit pas trop au projet et les auteurs réussissent à le caser dans le dernier numéro de "Amazing Fantasy" (le #15 d'août 1962). Comme le succès est au rendez-vous, le personnage aura finalement sa propre revue, puis d'autres etc. Ditko dessina 38 épisodes du héros. Sur la fin, c'est lui qui imaginait l'intrigue des histoires, Stan Lee se contentant des scénarios.

En 1963, Stan Lee fait appel à Ditko pour créer Dr Strange ("Strange Tales" #110 de juillet 1963).

Il dessine aussi de nombreux épisodes de Hulk.

Charlton/DC Comics

Steve Ditko travailla aussi pour Charlton. L'éditeur payait moins bien, mais laissait plus de liberté à ses artistes. C'est ainsi qu'il imagine Captain Atom, Blue Beetle, Liberty Belle (avec Joe Gill, Killjoy et The Question. Il dessine aussi de nombreux récits de SF et d'horreur.

Pour Warren, il dessine 16 histoires d'horreur.

En 1967, Ditko exprima ses idées philosophiques de la manière la plus claire sous la forme de Mr. A, publié dans le titre indépendant de Wallace Wood : "Witzend" #3. La ligne dure de Ditko à l'encontre des criminels fit l'objet d'une controverse et lui aliéna beaucoup de fans, mais il continua à produire des histoires et des pages de Mr. A jusqu'à la fin des années 1970. Ditko revint une nouvelle fois sur Mr. A en 2000.

En 1968, Ditko entre chez DC Comics. Il y crée le Creeper (dans Showcase #73, Mars-Avril 1968, avec Don Segall) ainsi que Hawk and Dove (avec Steve Skeates) dans son propre titre. Mais il ne reste pas longtemps et se fâche avec l'éditeur.

Dès lors, il continue de travailler pour Charlton et des petits éditeurs indépendants.

Fin de carrière

En 1975, il revient chez DC Comics pour créer Shade, the Changing Man qui ne durera pas longtemps, mais fut ressuscité plus tard avec succès par d'autres.

Il relance aussi le Creeper.

En 1979, il revient brièvement chez Marvel et reprend Machine Man créé par Jack Kirby.

Il crée encore en indépendant Speedball' avec Roger Stern avant de prendre sa retraite en 1998.

Ditko habite à New York. Il continue de dessiner et protège beaucoup sa vie privée en refusant les interviews depuis les années 1960.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet