Strange (Lug) : Différence entre versions

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
|align="center"|  Collection ||align="center"| [[Comics]]
 
|align="center"|  Collection ||align="center"| [[Comics]]
 
|-
 
|-
|colspan="2" align="center" |[[Image:Strange01.jpg|thumb|© Lug]]
+
|colspan="2" align="center" |[[Image:Strange01.jpg|© Lug]]
 
|-
 
|-
 
|}
 
|}
Ligne 77 : Ligne 77 :
 
*[[Utilisateur:Johngiskan|John Favre]]
 
*[[Utilisateur:Johngiskan|John Favre]]
  
[[Catégorie:Revue]][[Catégorie:Lug]][[Catégorie:Comics]][[Catégorie:Marvel]][[Catégorie:DC]]
+
[[Catégorie:Revue]][[Catégorie:Lug]][[Catégorie:Comics]][[Catégorie:Marvel]][[Catégorie:DC Comics]]

Version du 18 février 2009 à 23:55

STRANGE
Editeur Lug/Semic
Date de début janvier 1970
Date de fin mars 1998
Numéro Fin 335
Nb Pages 80
Nb Recueils 104
Collection Comics
© Lug

Strange était un magazine de bandes dessinées publié de janvier 1970 à décembre 1996, puis de mai 1997 à mars 1998 par les éditions Lug, puis par les éditions Semic.

Cette bande dessinée de type Comics a été publiée en petit format 14x20 cm (en bichromie verte et rouge), puis, à partir du numéro 11, en format 18x26 cm. Cette revue, contrairement à ses aînées Marvel et Fantask, a connu une très grande longévité.

Les débuts

La série débute avec 4 séries phares : les X-Men, Iron Man, Daredevil et Le Surfeur d'Argent. Elle réussit à s'implanter dans le lectorat malgré une censure très présente. C'est cette même censure qui a, entre autres, entraîné la fin de la revue Fantask. Le Surfeur d'Argent s'arrête au numéro 15, la série étant stoppée aux USA, et est remplacée par Ka-Zar puis rapidement par Spider-Man qui deviendra véritablement le fer de lance de la revue.

La stabilité

La série Les X-Men s'arrête au numéro 66. Nos mutants sont remplacés par Captain Marvel jusqu'au n°89 puis par Les Eternels pour cinq numéros. A partir du n°94, on va retrouver, et ce pour une longue période : Daredevil, Iron Man et bien souvent deux épisodes de Spider-Man, réduisant ainsi le retard avec la publication américaine. Cette période sera véritablement un âge d'or pour les comics et en particulier pour Strange qui, pendant cette période (1980-1986), connaîtra un fort succès. A noter que Daredevil, jugé trop violent, s'arrête au numéro 211.

La fin

Les éditions Semic perdent les droits d'adaptation et de diffusion du matériel Marvel en décembre 1996. La diffusion s'arrête en janvier, puis reprend en mai 1997 avec des personnages de la maison d'édition DC Comics. La revue, faute de succès, s'arrêtera en mars 1998, confirmant encore une fois la difficulté d'éditer des histoires de comics en France.

La revue Strange est quasiment devenue mythique et les premiers numéros sont extrêmement recherchés sur le marché de l'occasion, donc très chers.

En 2007, le collectif Organic Comix a relancé Strange, prenant soin au passage, pour ne pas heurter les fans, de redémarrer la revue sous une double numérotation, le numéro 1 étant aussi le numéro 336. Cette nouvelle série connaît une diffusion restreinte en boutiques spécialisées.

Les séries parues dans Strange (non exhaustif)

Période Marvel (1970 à 1996)

Période DC (1997-1998)

Le journal des fans de Strange

Liens Externes

Auteur de l'article