Strange Spécial Origines

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
STRANGE SPECIAL ORIGINES
Éditeur Lug/Semic
Date de début janvier 1981
Date de fin octobre 1996
Nb numéros 67
Nb Pages 84
Nb Recueils 18
Collection Comics
© Lug
Le numéro 184bis de la revue

Strange Spécial Origines est une revue Lug trimestrielle à part de celles proposées par l'éditeur puisqu'aucune série régulière n'y est proposée.

La numérotation est aussi spéciale. Il s'agit de numéro bis de la revue Strange.

Principe

Le but de la revue comme son nom l'indique est de proposer les origines des personnages de l'univers Marvel en publiant leurs toute première aventure. Tout d'abord concentré sur les héros, les vilains ne tarderons pas à faire aussi le sommaire des numéros. L'un des avantages de ceux-ci est que l'on peut collectionner les numéros que l'on désire sans avoir à se soucier d'une continuité mais le revers est que beaucoup d'aventures dites "A suivre" ne seront jamais publiées pouvant entrainer de la frustration chez les lecteurs.

L'historique chez Lug

C'est donc sous le numéro 133bis de janvier 1981 qu'est lancée cette collection. Elle va proposer à l'intérieur de la revue dans un premier temps des fiches super-héros à collectionner jusqu'au 184bis d'avril 1985. A partir du 183bis de janvier de la même année commence Marvel de A à Z. Cette rubrique remplace les fiches par des pages de présentation dans l'ordre alphabétique des personnages Marvel. La période Lug s'arrête à la lettre I.

La couverture est elle aussi originale. On y trouve au centre au premier plan une machine à écrire et deux mains qui pianotent dessus avec la tête de Stan Lee. Il faut dire que dans les premiers numéros, c'est le scénariste lui-même qui introduit chaque personnage dans un édito où il explique comment il en a eu l'idée. La machine à écrire disparaît au 226bis d'octobre 1988 qui sera le dernier de la période Lug.

L'historique chez Semic

L'éditeur scandinave va poursuivre dans la même veine en introduisant au fur et à mesure quelques récits plus récents qui s'inscrivent dans des séries publiées dans d'autres revues.

La couverture change de look au numéro 250bis d'octobre 1990 en faisant disparaître au passage la tête de Stan Lee. Les contours seront désormais noirs avec les images au centre.

Au 304bis d'avril 1995, la revue devient bimestrielle avant que la perte de la licence Marvel ne scelle son destin en octobre 1996 au 313bis.

Le lecteur n'aura même pas la satisfaction de voir la fin des présentation des héros, Marvel de A à Z s'arrête à la lettre W.

Auteur de l'article