Tom et Jerry

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tom & jerry dell.jpg

TOM ET JERRY

Le dessin animé

Tom & Jerry ont été créés en 1940 par Bill Hanna et Joe Barbera pour la MGM dans le dessin animé « Puss Gets the Boot ». Une succession de gags et de course-poursuites au rythme endiablé met aux prises le chat Tom à la rusée petite souris Jerry. L’action non-stop et l’humour délirant qui repose davantage sur un comique de répétition que sur des dialogues (quasi-inexistants à la différence d’un cartoon de Daffy Duck ou Bugs Bunny) fait tout de suite de cette série un énorme succès qui ne se démentira pas sur plus de 150 cartoons. Tom et Jerry empocheront plus d’Oscars que n’importe quel autre dessin animé (Yankee Doodle Mouse en 1943, Quiet, Please en 1945, The Cat Concerto en 1947, Mouse Cleaning en 1948, Two Mouseketeers en 1952 et Johann Mouse en 1953), sans compter les nominations ! En 1946, dans « The milky waif », Jerry se trouvera un petit allié en la personne d’un souriceau gris à l’appétit énorme, Tuffy (d’abord baptisé Nibbles) traduit en France par Mitsou, et qui sera le second mousquetaire du spin-off The two Mousekeeters (voir plus loin). En 1957, Hanna et Barbera quittent la MGM pour fonder leur propre studio et Tom & Jerry disparaissent du grand écran pendant quelques années. Ils renaissent en 1961 dans une série de dessins animés produits en Tchécoslovaquie par Gene Deitch et, en 1963, le vétéran Chuck Jones prend en main les personnages mais la série s’achèvera quatre ans plus tard avec Purr Chance to Dream. En 1975, Hanna et Barbera, rachètent leurs personnages à la MGM et produisent une série de 48 nouveaux dessins animés pour la télévision jusqu’en 1977.

Le comic book

Tom et Jerry apparaissent en BD chez Dell Comics dès septembre 1942, dans le comic book "Our Gang" qui publiait essentiellement des personnages de la MGM comme Barney Bear et qui, suite au succès du dessin animé devient "Our Gang with Tom & Jerry" en décembre 1947 (du n° 39 au 59) puis le comic book est rebaptisé "Tom and Jerry" en 1949, à partir du n°60 (au moins 153 n° jusqu’en 1962) et c’est Gold Key, filiale de la Western qui éditera les personnages de 1962 à 1974 (291 numéros). Tom et Jerry apparaissent aussi dans Four Color et des numéros spéciaux voient le jour : des one shots géants (Tom & Jerry picnic time, Golden Comics Digest, March of Comics, Tom & Jerry toy fair en 1958) et des annuals (Tom & Jerry winter carnival : 2 numéros en 1952-53, Tom & Jerry summer fun : 4 numéros d’été en 1954-57, Tom & Jerry winter fun : 5 numéros d’hiver en 1954-58). Aux Etats-Unis, les personnages seront publiés ensuite par Harvey Classics à partir de 1991 (essentiellement des rééditions). Des scénaristes et dessinateurs américains, en général non crédités se succèdent sur la série (la plupart sont d’anciens scénaristes ou animateurs de dessins animés reconvertis dans les comic books), comme Lynn Karp (texte et/ou dessin), Fred Abranz, Al Hubbard, Cecil Surry (1947-58), Irving Tripp (encrages) puis le talentueux Harvey Eisenberg (1948-58), Don mac Laughlin, (1951), Phil DeLara, Carl Fallberg dans les années 60 (texte), Samuel Armstrong, Ken Champin, Gaylord Dubois (texte) (et plus tard William Johnston, Al Dempster, Tom Ray, Jean Lewis, Jim Franzen, Joe Messerli).

En France et en Italie

En France, c'est l'éditeur Sagédition qui utilise dans un premier temps le matériel américain mettant en scène Tom et Jerry mais aussi Jerry et Mitsou et d’autres personnages secondaires comme Le petit caneton, puis peu à peu, par manque de bandes, produit ses propres récits par le biais de dessinateurs français « maison » comme l'inusable Raymond Maric (1966-69), Trunet-Villa ou G. Lellbach (années 70), sous la direction de Bernard Trout. Dans les années 70, de plus en plus de bandes proviennent également d'Italie (éditions Bianconi) : elles sont dues au studio de Nicola del Principe, au studio Bierreci (Guido Scala) et à Massimo Fecchi (à partir de 1970): les futurs éditeurs de Tom et Jerry comme Chapelle (SFPI) utiliseront ensuite ces bandes dans les années 70-80, notamment celles de Sandro Dossi (1976-83), Tiberio Colantuoni et Alberico Motta ou du studio Del Principe tandis que Maric au texte et Gen-Clo au dessin proposent des bandes françaises de Tom & Jerry, Droopy ou Bop et Be-Bop. Depuis 1986, l’artiste d’origine espagnole Oscar Martin a « ressuscité » le comic book Tom and Jerry édité en France par Semic à la fin des années 80 (dans Super Tom et Jerry) puis par Egmont France en 1998 et Cyber Press Publishing qui rééditent également des bandes de la Western.

La version italienne

Au milieu des années 70, les éditions Bianconi qui en avaient acquis les droits pour l’Italie proposent des bandes inédites des fameux personnages de la MGM y compris du spin off des deux mousquetaires (I du moschettieri), dessinées par Nicola del Principe, Sandro Dossi (1976-83), Tiberio Colantuoni et Alberico Motta (1975-) et publiées en France par la SFPI, DPE et Eurédif aux côtés de bandes françaises signées Raymond Maric et Gen-Clo.

Bibliographie

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet.