Jacques Arbeau

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
JACQUES ARBEAU
Dessinateur/Scénariste
Naissance 12 décembre 1926
Pseudonyme(s) Jacarbo
ImageManquante.png

JACQUES ARBEAU est un scénariste/dessinateur né le 12 décembre 1926.

Il débute sa carrière en 1949 par des illustrations de romans et de nouvelles pour L'Intrépide chez Del Duca grâce au romancier Paul Bérato.

En 1952, il se lance dans la bande dessinée avec Dop le chien dans Reflets.

En 1954, il dessine En avant la Flibuste dans Junior.

De 1954 à 1972, on le retrouve sur divers supports dans Ima, Record, Fripounet, V Magazine, Marius, Formule 1, Tintin, Moi en Monsieur, Ames Vaillantes etc.

En 1959, il reprend la série Brik chez Mon Journal (jusqu'en 1962).

Il dessine Le Roman de la Table Ronde, une longue épopée (630 bandes) semi-réaliste parue dans plusieurs journaux régionaux pour Intermonde Presse.

Il travaille parallèlement pour la presse quotidienne que ce soit avec des adaptations de romans pour "Paris-Jour", le "Républicain Lorrain" ou "Franc-Tireur", mais aussi des bandes verticales didactiques pour "Presse Service-Magazine".

En 1967, il crée Perle l'agent fantôme avec Roger Lecureux au scénario dans Anouk chez Jeunesse et Vacances.

En 1969, il dessine les aventures de Mirabelle et Sauriné pour "Lorraine Magazine" ainsi que des contes lorrains. Avec Paul Bérato, il crée Istérix une parodie du plus célèbre des gaulois en BD.

En 1974, il reprend L'Espiègle Lili, personnage à succès qu'il dessinera jusqu'en 1986. Pour Lili-Aggie Magazine, puis directement en recueil pour la S.P.E. (Société Parisienne d'Edition), il animera ce personnage sur des scénarios de Paulette Blonay (N° 47 à 55).

En 1981, il illustre les rubriques "Jardinage" et "Bricolage" dans "Système D". Cette année là, il travaille aussi pour le journal "Marius" où il réalisera pas moins de 300 planches en histoires complètes de 40 pages !

En 1982, il reprend Les Pieds Nickelés sur des scénarios de Serge Saint-Michel.

Il dessine des biographies en BD pour Fleurus (Anne Le Roy, Élisabeth de Surville, Émilie de Villeneuve) et pour Sadifa (La Force de I'Évangile).

En 1986, il publie "Des pépins dans le pruneau" aux éditions Imagi.

En 1988, ce sera "La disparue de Montgeron" chez le même éditeur. Deux albums de son personnage Agenius, parlant du Lot et Garonne, le département où il a choisi de vivre.

Il a arrêté sa carrière à la fin des années 80.

Liens externes

Bibliographie Française

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet