Rory Mcduff

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RORY MACDUFF
Scénariste ?
Dessinateur Geoff Campion
Fred T. Holmes
Reg Bunn
Nom V.O. Rory Mcduff, Danger Wanted
Éditeur V.O. Lion

Rory Macduff  Série anglaise parue dans "Lion" du 24/10/1959 au 26/04/1969.

La série a aussi été publiée sous le nom de Rory MacDuff.

L'histoire

Rory Mac Duff appartient à la catégorie des "détectives du surnaturel". Il est en fait avant tout un démystificateur. Un certain nombre de ses enquêtes l'amène à dévoiler une supercherie dissimulée derrière un élément initialement d'apparence fantastique.

Parutions

  • Etranges Aventures N° 12, 23, 24 (Avril 1969 à Janvier 1972)
    • N°12 : Le géant de Gypsy Hill 68 pl.
    • N°23 : Jungle d'épouvante 76 pl.
    • N°24 : Le fantôme de Jason Rollo 62 pl.
  • Vengeur (Comics Pocket) N° 2,5 (Mars 1973)
    • N°2 : Le Mystère de la momie 59 pl.
    • N°5 : Rory Macduff et la menace rampante 59 pl.
  • Atomos N°1, 2
    • N°1 : Les Monstres des sargasses 34 pl.
    • N°2 : Meurtre au musée des horreurs 23 pl.

Résumé des aventures

« Le géant de Gipsy Hill », dans Étranges Aventures n° 12, appartient ainsi au thème du château truqué.

Rory Mac Duff, ancien cascadeur, et son ami Barney Lomax s'aventurent dans un château en ruines perdu dans la brume à la recherche de l'équipage d'un avion naufragé.

Dans une ambiance de successions de salles et de couloirs obscurs que le brouillard emplit, ils se trouvent confrontés à de multiples pièges et aux apparitions de la tête et de la main d'un géant. Ils découvrent finalement qu'il s'agit d'une mise en scène préparée par des spécialistes en effets spéciaux cinématographiques. Le responsable est un nain aidé de tout un appareillage.

Dans « Jungle d'épouvante », dans Étranges Aventures n° 23, Rory Mac Duff parcourt la jungle amazonienne cette fois à la recherche d'une équipe de cinéastes.

Il découvre une cité inca, des pièges en tout genre tels que fleuve d'acide, serpents, araignées géantes et plantes carnivores, et quelques voleurs de diamants. Il met hors d'état de nuire les malfrats et rend les objets volés à leurs justes propriétaires, descendants de populations précolombiennes.

Dans « Le fantôme de Jason Rollo », dans Étranges Aventures n° 24, un journaliste mort dans un accident continue de publier des articles dans son journal. Il possède même le talent particulier de deviner l'avenir et de prédire les catastrophes futures.

Rory Mac Duff démontre qu'il s'agit en fait de supercheries astucieuses, montées par le directeur du journal annonçant des événements qu'il provoque ensuite afin de maintenir les ventes de son journal menacées par la mort de son meilleur journaliste.

Dans « Le mystère de la momie », dans Vengeur (Comics Pocket) n° 2, une momie vivante hante le théâtre et le musée d'une petite ville en bord de mer et terrorise une troupe de comédiens.

Rory Mac Duff dévoile le fond de l'énigme. La réouverture du théâtre risquait de gêner les activités de malfaiteurs occupés à récupérer les trésors d'un galion englouti dans une crique proche.

Contrairement aux épisodes précédents avec la répétition de démystifications et la découverte de la présence de malandrins derrière chaque énigme, « La menace rampante », dans Vengeur (Comics Pocket) n° 5, s’avère cette fois être véritablement fantastique.

Dans ce récit, les plantes d'une île grandissent et s'animent, dirigées par un cactus pensant. L'attaque du château par la flore déchaînée est une réussite. Il n'y a pas de démystification finale ; la folie des plantes est bien réelle.

Comme pour l'épisode précédent, les êtres fantastiques existent bel et bien dans « Les monstres des Sargasses », dans Atomos n° 1.

Rory Mac Duff accompagné d'amis s'aventure dans la célèbre mer aux eaux mortes envahies d'algues. Ils y croisent des monstres préhistoriques, des homards et coquillages géants, et des naufrageurs habitant un somptueux château "construit avec du corail et des algues".

« Crime au musée des horreurs », dans Atomos n° 2, s'appuie sur une idée comparable à celle du Mystère de la momie. Une bande de faux-monnayeurs se dissimule dans les sous-sols d'un musée de cire et d'un train-fantôme, prenant parfois l'apparence des mannequins pour piéger les curieux.

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet
  • Gradatio : Rédacteur d'après les fiches confectionnées par Nutello