Raoul Giordan

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
© Raoul Giordan

Raoul Giordan (né le 22 février 1926 à Nice, et mort le 18 janvier 2017 à Cagnes-sur-Mer) est un peintre, dessinateur, scénariste, caricaturiste et publiciste français.

Raoul Giordan a débuté dans la bande dessinée en 1943 avec son frère aîné Robert Giordan en créant des histoires policières aux éditions Ricobonno.

Biographie

Ses lectures de jeunesse sont Bibi Fricotin, Les Pieds Nickelés, Benjamin Rabier, Bicot, Zig et Puce, puis plus tard Alex Raymond, Burne Hogarth, Hal Foster et surtout Milton Caniff.

En 1943 Il est employé comme stagiaire décorateur aux Studios de la Victorine à Nice et il débute également dans la bande dessinée aux Éditions Mondiales.

En 1947 et années suivantes, il publie des dessins humoristiques et publicitaires ainsi que des illustrations pour divers journaux comme "Le Hérisson", "Ici-Paris" et également pour des couvertures de romans policiers (éditions de la Tarente). Avec Son frère Robert, il dessine les premières aventures de Tim l'Audace pour les éditions Publivog et de Monte-Carlo (22 fascicules de 20 pages de juin 1947 à juin 1950).

En 1949, il réalise un magnifique "abécédaire" dans un style très proche de Benjamin Rabier. Cette œuvre reste malheureusement inédite.

En 1950, Raoul débute sa carrière en même temps que son frère chez Artima. Les premiers dessins se font à "quatre mains" avec pour signature commune, RR Giordan. Difficile de dire qui faisait quoi, mais ils se partagaient le découpage, crayonnage, encrage et décors de séries de western ou d'aventures. Ils vont collaborer ainsi pour les séries Audax : Tom Tempest dont Raoul réalisera seul un certain nombre de fascicules : Jim Rubis et Ardan : Tim l'Audace,

En 1952, "Le Canard aux Olives" aux Editions de la Foux fait la jonction avec les premiers "Météor". Raoul et Robert ont travaillé alternativement sur certains numéros : Le Canard N° 01: Robert Giordan – 26.10.52 Le Canard N° 02: Raoul Giordan – 02.11.52 Le Canard N° 03: Robert Giordan – 09.11.52 Le Canard N° 04: Raoul Giordan – 16.11.52 Le Canard N° 05: Robert Giordan – 23.11.52 Le Canard N° 06: Raoul Giordan – 20.11.52 Le Canard N° 07: Raoul Giordan – 07.12.52 Le Canard N° 08: Robert Giordan – 14.12.52 Le Canard N° 09: Raoul Giordan – 21.12.52 Le Canard N° 10: Raoul Giordan – 28.12.52 Le Canard N° 11: Raoul Giordan - 04.01.53 Le Canard N° 24: Raoul Giordan

En 1953, le chemin des deux frères se sépare. Robert va poursuivre les aventures de Vigor, tandis que Raoul va créer l'œuvre de sa vie : la BD de science fiction Météor Les Conquérants de l'Espace, scénarios et dessins : plus de 5600 planches à l'encre de chine, plus les couvertures ! A partir du N° 23, la charge de travail devenant trop lourde, il se fait aider de scénaristes, en particulier Lortac.

Météor étant un mensuel, il devra travailler sans relâche jusqu'à seize heures par jour pour satisfaire ses lecteurs, et tout cela pour un salaire de misère. Il travaille aussi sur diverses autres séries comme Frank Nevil, Bob Corton, Jacques Rogy (en petit format), etc.

Anecdote : l'éditeur, peu généreux, ne lui offrait même pas un Météor, il était obligé de l'acheter lui-même à la librairie du coin, un comble !

Et n'oublions pas des pressions exercées sur l'éditeur par la Commission de Contrôle des Publications Destinées à la Jeunesse.

Malgré toutes ces contraintes, Raoul Giordan n'a pas lésiné sur son travail et cela pour le plus grand bonheur des gamins de l'époque. C'est avec une réelle imagination et surtout en tant que pionnier dans ce domaine (Nous sommes encore très loin de la conquête spatiale) qu'il va créer tout un univers "Giordanien" fait d'un bestiaire insolite de monstres extraterrestres et de végétations des plus exotiques, sans oublier une vision de cités très futuristes.

Météor en Récit complet aux Editions Artima

Récits Complets Météor: 110 numéros de mai 1956 à juin 1962 - Format 175 x 230 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 36 pages - N&B.

Météor en petit format aux Editions Arédit

1968 à 1982 La suite de Météor mais en petit format, Editions Artima/Arédit du n°112 au 137 de juillet 1962 à août 1977 - Format 130x180 - Couverture Brochée - Dos Cahier - 64 pages N&B, le reste de cette série n'est pas de lui.

Météor à l'Etranger

1957 - Réédition de « Météor » dans Spoutnik

1958 - Edition de « Météor » en Allemagne. Météor y paraît toujours aux éditions CCH (Hannovre).

1959 - Edition de « Météor » en Italie, sous le nom de « Sputnik »

Après Météor

Il réalise, en bande dessinée, pour Sidéral, des adaptations de la collection Fleuve Noir Anticipation ou d'autres collections comme pour la série Jacques Rogy dans la revue du même nom.

Seront ainsi réalisées plus de 5000 planches à l’encre de chine.

Vers 1980 jusqu’à nos jours, Raoul Giordan abandonnera le dessin pour pratiquer la peinture sur toile, essentiellement onirique ou bien surréaliste, mais aussi, à la demande, paysagiste, voire dans un style proche de la Fantasy.

En 1990, l'éditeur Lefrancq réédite en Album les tout premiers Météor, L'Intégrale Météor du n°1 à 23, quatre tomes parus.

En 1993, Raoul Giordan effectue un bref retour dans la bande dessinée: un unique album des aventures de Space Gordon, toujours chez Lefrancq.

En 2008, Les Editions Ananké (Belgique) reprennent la suite de L'intégrale de Météor, en publiant le Volume cinq, mais cette fois-ci en couverture souple. La série parue en RC est en voie d'achèvement. Celle parue en PF est en cours de réalisation.

Jusqu'à sa mort, Raoul Giordan s'est adonné à sa passion : la peinture. Il a réalisé au total plus de 2000 toiles.

Les reconnaissances

1977 - Grand Prix d’Honneur au 131e Grand Prix International de Cannes (600 peintres).

1990 - Exposition au Festival de la BD de Sierre et à Yverdon (Suisse).

Pour en savoir plus

  • Interview de Raoul Giordan dans Hop! n° 70, 1er trimestre 1996.

Liens externes

  • [1] Site consacré à Raoul Giordan
  • [2] Forum dédié à Météor et à Raoul Giordan

Auteurs de l'article