Alfonso Font

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alfonso Font est né le 28 août 1946 en Espagne.

Sa première BD fut publiée dans « Hazanas del Oeste » (certaines histoires seront publiées dans Flèche Noire d'Arédit/Artima), puis il travailla pour le studio « Selecciones Ilustradas » de Barcelone où il dessina beaucoup d'histoires policières. En 1970, il commence à travailler pour le marché britannique chez Fleetway où il réalisera notamment « Black Max » et sa suite « Secrets of the Demon Dwarf » (1971 à 1973) et le marché américain (Warren, Skywald). Il dessine « Géminis » avec Carlos Echevarria (publié dans Marouf sous le nom de Phil Jackson, puis dans VIRUS).

En 1975, il déménage à Paris et travaille pour « Pif Gadget » (Les Robinsons de la Terre sur un scénario de Roger Lecureux dont les premiers épisodes ont été regroupés en un album chez Vaillant), « Scop » ou « Tousse-Bourrin » où il travaillera avec Patrick Cothias (« Sandberg, père et fils » , Jean-Michel Charlier ou Victor Mora. C'est avec ce dernier qu'il retourne dans son pays natal pour dessiner deux nouvelles séries : « Sylvestre » et « Tequila Bang ». Il y travaillera pour de nombreux magazines dont « Cimoc », « Circus », « A Tope » ou « 1984 ». Pour ce dernier, il imaginera « Clarke et Kubrick » deux astronautes loufoques et désastreux que l'on retrouvera dans trois albums en France chez Glénat. En 1985, il entame la série « John Rohner » dans Cimoc. Deux ans plus tard, il commence à collaborer avec « Pilote » et « Charlie Mensuel » avec la série « Taxi ». Après deux albums pour « Planeta », il continue « John Rohner » pour « Norma » et crée « Privado » et la série policière « Negras tormentas » avec le scénariste De Blas. En 1998, il dessine un album géant de Tex Willer « Gli assassini », puis un almanach de Tex en 2000 pour Bonelli avec Mauro Boselli au scénario. Depuis juillet 2004, il a renoué avec Pif Gadget pour dessiner la série d'aventures maritimes « Trelawney » (avec Marrazano).

Bibliographie

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet