José Ortiz

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


José ortiz.jpg


José Maria Ortiz Moya (Cartagena, 1er septembre 1932 - 23 décembre 2013)  Dessinateur espagnol.

Il démarre sa carrière en gagnant un concours organisé par la revue "Chicos". Très rapidement, on le voit dessiner Capitan Don Nadie (1952), El Príncipe Pablo (1953), Sebastián Vargas (1954), Dan Barry el Terremoto (Barry la Foudre dans Dakota) Balin (1955, Le petit Prince) dans Totem) ou El Duque Negro (1957).

En 1959, il crée Sigur el Vikingo et Johnny Fogata (1960).

En 1960, il dessine "Huracan" pour l'éditeur Mago.

En 1962, il illustre Carolynn Baker pour le "Daily Express".

Dans les années 70, il travaille pour le marché américain pour Warren. A cette période, il entame sa collaboration avec Antonio Segura. Ensemble, ils créent Jack el Destripador, Morgan, El Hombre et Burton y Cyb.

Il fait partie de l'équipe de dessinateurs de la série Tsé-Khan parue dans Atémi.

Dans les années 80, il succède à Félix Molinari sur Super Boy pour Impéria.

Pour le même éditeur, il dessinera aussi des épisodes de Jim Canada.

Pour le marché espagnol, il travaille dans les revues "1984", Creepy, Metropol, K. O. Comics, Zona 84, Totem et Cimoc jusqu'au milieu des années 90.

En 1984-85, il dessine la série Sabre pour Eclipse Comics.

Il a également travaillé chez Bonelli, notamment pour Tex Willer, Ken Parker (alias Scotty Long Rifle) et Magico Vento alias Esprit du Vent. On lui doit par exemple le Tex Maxi N°8 intitulé Le train blindé paru chez Clair de Lune en 2008.

Liens externes

Auteur de l'article

  • Dominik Vallet