Rocke Mastroserio

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rocco "Rocke" Mastroserio

Ce dessinateur italo-américain est né le 8 juin 1927 à Bari, en Italie.

Mastroserio semble avoirdébuté chez Avon Comics dans Famous Gangsters #2 en décembre 1951 en encrant Mike Becker sur le récit policier "Waxie Gordon".

Signant souvent "Rocco" ou "Rocke", il a encré pour de nombreux éditeurs : Prize Comics ("Prize Comics Western"), American Comics Group ("Adventures into the Unknown", "Operation: Peril"), Key Publications ("Mister Mystery") ou encore pour Harvey Comics (anthologies d'horreur, "Black Cat Mystery", "Chamber of Chills", "Tales of Horror", "Tomb of Terror") et Comic Media ("Horrific").

Il a ensuite debuté pour Charlton Comics dans les années 60 avec le récit d'humour "The Ride Of Paul Revered" dans la revue satirique Eh! #4 (Juin 1954).

C'est ensuite une profusion de titres réalistes pour l'éditeur : des westerns tels Billy the Kid, Black Furie, Jim Bowie, Rocky Lane, Tombstone, "Six-Gun Heroes", "Texas Ranger in Action", Tex Ritter (couvertures) ou Wyatt Earp, des récits policiers dans "Public Defender in Action", "Racket Squad in Action", "Rookie Cop" et "Scotland Yard", des récits fantastiques dans "Mysteries of Unexplored Worlds", "Outer Space" et "Strange Suspense Stories", les classiques tarzanides dans Jungle Tales of Tarzan, Nyoka the Jungle Girl ou Ramar of the Jungle, des bandes historiques avec "Long John Silver & the Pirates" ou "Robin Hood and his Merry Men", des titres de guerre tels que "Army War Heroes", "Fightin' Army", "The Fightin' 5" et des récits surnaturels dans "Ghostly Tales", "Unusual Tales" ou "The Many Ghosts of Doctor Graves".

A noter quil encra les deux derniers épisodes de "Captain Atom" (#78-89, décembre. 1965 -décembre 1967), une série du légendaire Steve Ditko...

Il dessina quelques super-héros à l'occasion pour Charlton dont son éphémère co-création Mercury Man, dans "Space Adventures" #44-45 (Février 1962), quelques épisodes de Blue Beetle.

Dans le même genre, en 1956-57, il dessina "Nature Boy". Il a aussi dessiné et encré un cow-boy masqué, Gunmaster.

A la fin des années 60, Mastroserio illustra quelques récits pour Warren dans ses magazines d'horreur Creepy et Eerie, le plus souvent sur des textes d'Archie Goodwin ("Monsterwork" dans Eerie #3 en mai1966 semble y être sa première histoire pour l'éditeur).

Plus tard, il aida son ami Pat Boyette, à rejoindre l'équipe de Warren.

Les dernières planches de "Rocke" furent encrées par son ami : ce sont celles de "The Graves of Oconoco" dans "Eerie" #15 en Juin 1968.

Mastroserio mourrut peu de temps à Borough, New-York après avoir achevé cette histoire.

Liens externes