Franco Donatelli

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Franco Donatelli est né le 13 mars 1924 à Alessandria (Italie).


Donatelli.gif


Il fait des études à l’académie de dessin de Brera à Milan. Par le biais d’un ami de la famille, il entre en contact avec les éditions Audace et devient l’assistant de Mario Faustinelli sur Furio Almirante en 1940. La paie n’étant pas suffisante, il travaille dans une banque et une agence de publicité afin d’arrondir ses fins de mois. De 1946 à 1952, il dessine le super-héros Mistero dans Albo Victory puis Il diavolo dell pampa en 1950 aux éditions Ippocampa sur des textes de Franco Baglioni (alias Ramon le diable publié dans Tex en 1951-52) et Silver Scout (1952) pour Albio Victory (publié dans Dakota en 1987-58 et Tipi) sous le pseudonyme « américain » de Frank Well. Il travaille ensuite pour les éditions Universo (divers récits dans Albi dell Intrepido), Nerbini (Mandrake), Dardo (Amok), Alpe (westerns) et Casarotti. En 1948, il réalise les 3 derniers épisodes de Pattuglia Senza Paura de Roy d’Ami pour Audace. La même année, il dessine Sitting Bull (pour Agostino) puis Kansas Kid (publié dans Robin des Bois sous le titre de King le justicier de la prairie) et Burma (1950) pour Cremona Nuova, Red Boy en 1950 pour les éditions Ippocampo (textes de Franco Baglioni) traduit en Diable Rouge dans le petit format français Dakota, Red Shérif (1951) et le dernier épisode de Kis la panthère (Calam la pantera del west) en 1952 (publié dans Totem). Dans les années 50, il illustre des livres pour enfants et de nombreuses couvertures pour des westerns et des Albi Salgari (sous le pseudonyme de Frank Donat) et il fournit des illustrations de couvertures pour Mursia, Cappelli, Sonzogno et Rizzoli ainsi que des bandes verticales pour le quotidien français Paris-Jour de Del Duca : Les plus belles amours (texte de A. de Saint Sauvent, J. Wilmes) entre 1962 et 1964, sous la signature de Donatel et des récits de guerre ou d’espionnage (Spy 13) pour le marché britannique. Puis il dessine pour Torelli des épisodes de Pecos Bill (1962) et de Radar (1963), de nombreuses couvertures pour les revues Gordon et Maschera Nera des éditions Corno en 1963, et, au milieu des années 60, il rejoint définitivement le staff des dessinateurs de Bonelli avec près de 150 couvertures de Piccolo Ranger de 1963 à 1975, des récits signés Guido Nolitta (alias Sergio Bonelli) comme Anubi ou Vaudou dans Collana Rodeo puis plus de cinquante épisodes de Zagor de 1965 à 1995 (publiés en France dans Kiwi et Yuma) et enfin Mister No de 1975 à 1977 (3 épisodes).

Il est décédé le 15 novembre 1995 à Milan alors qu’il dessinait un épisode de Zagor.

Auteur de l'article

  • Fabrice Castanet