Ruggero Giovannini

De Pimpf Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giovannini portrait.jpg

RUGGERO GIOVANNINI est né le 5 juin 1922 à Rome (Italie).

Il a dessiné sa première BD, I Seguaci di Adelchi pour "Il Vittorioso" en 1945.

Il poursuit dans cette revue avec des récits complets et des ciné-romans mais aussi avec la série Jim Brady entre 1945 et 1947 (publiée en France par Impéria) et plusieurs adaptations BD de films populaires comme "Mister V" (1948).

Il a notamment dessiné pour "Il Vittorioso" la série Ted Rosseli (textes d’Arra puis Pier Costante Righini) en 1947-48, qui retrace les aventures d’un adolescent intrépide dans l’Italie libérée puis dans l’ouest américain.

Il aura travaillé pour "Il Vittorioso" jusqu'en 1969.

Cette même année, il part pour "Il Giornalino" où il dessine Bug Barri il Caïmano écrit par Mario Basari en 1969-71 qui relate les aventures d’un pilote de F1 altruiste (Le Caïman dans Trophée) puis Harald il Crudele, Gli Uomini del Pugnale avec Renata Gelardini au scénario...

Entre-temps, dans les années 50, il rejoint l’équipe des 55 dessinateurs du Studio Giolitti et du studio Roy d'Ami et travaille aux bandes britanniques Robin Hood dans "Thriller Comics" (Oliver en France chez Impéria) , Kansas Kid/ Tex Tone dans "Cow-Boy Comics" (chez Impéria en France), Les trois mousquetaires dans "Look and Learn" à la fin des sixties, Jim Canada, et Wild Bill Hickok dans "Radio Fun". Toujours au cours de sa période anglaise, il a illustré également plusieurs westerns pour "Top Spot" et Adventures of Macbeth dans "Ranger" sans oublier Olac le Gladiateur dans "Tiger".

Il fit un détour pour "Le Corriere dei Piccoli" avec L'Illiade et Terra che Scotta en 1962.

Pour le marché français, il travailla pour les éditions catholiques Fleurus dans Ames Vaillantes ou Coeurs Vaillants (Frank et Siméon, 1959)

Mais Giovannini est surtout connu pour ses dessins sur la série Capitan Erik : cette bande créée en 1972 avec le scénariste Claudio Nizzi pour "Il Giornalino" traite des aventures maritimes d’un équipage haut en couleurs et en fait une des œuvres les plus originales du monde des fumetti. Reprise graphiquement à la mort de Giovannini par Attilio Miccheluzzi jusqu’en 1990 (quand celui-ci décède à son tour prématurément), la série a été publiée en France sous le titre Captain Rik Erik dans Pirates et Safari.

Toujours pour "Il Giornalino", il dessine Ricky avec Longhi à partir de 1978, également traduit par l'éditeur Aventures et Voyages dans Yataca et I Biondi lupi del Nord (1981).

Il illustre également des couvertures (Capitan Walter).

Il devient directeur artistique de Lanciostory en 1974-77, revue pour laquelle il dessine Le Blond et Crochet (dans Super West poche en France).

Il meurt prématurement le 5 mars 1983.

Auteurs de l'article

  • Fabrice Castanet.
  • Dominik Vallet